Dans le Lot, le succès confirmé des huiles essentielles locales

A Escamps, dans le Lot, Benjamin Zimra produit et distille des plantes aromatiques depuis 9 ans. Durant la crise sanitaire, il a noté un engouement certain des consommateurs pour des produits naturels et locaux.
Les huiles essentielles de Benjamin Zimra, 100 % lotoises.
Les huiles essentielles de Benjamin Zimra, 100 % lotoises. © Luc Tazelmati/FTV
Se soigner par les plantes : la pratique n'est évidemment pas nouvelle. Elle est même ancestrale mais elle revient en force, depuis quelques années.

Une tendance que Benjamin Zimra a constaté, notamment pendant le confinement et au-delà. Les Français, on le sait, ont eu le temps de réfléchir à leurs pratiques de vie, à leurs modes de consommation, qu'il s'agisse des transports, de l'alimentation, d'énergies. Et au terme de ces réflexions, le "consommer local" a fait ses preuves. Même en matière de bien-être et de santé.

L'efficacité médicinale de l'aromathérapie n'est pas prouvée scientifiquement mais les alternatives aux médicaments séduisent. Benjamin Zimra, qui produit ses huiles essentielles depuis 2011, à partir de plantes locales, a remarqué une augmentation ponctuelle dans la demande de certaines huiles essentielles pendant la période du confinement. Et en France, le marché progresse d'environ 20 % chaque année...  

Voir le reportage d'Amy MacArthur et Luc Tazelmati, de France 3 Occitanie :
Dans le Lot, le succès confirmé des huiles essentielles locales
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
artisanat économie nature santé société