Salon de l'agriculture : une éleveuse du Lot élue meilleure jeune bergère de France

Clara Viguié, âgée de 20 ans, a été élue meilleure jeune bergère de France lors d'un concours au Salon de l'agriculture. Une belle reconnaissance pour la jeune Lotoise.

L'Occitanie est particulièrement bien représentée au Salon de l'agriculture qui se déroule à Paris depuis le 25 février, et jusqu'au 5 mars 2023. Une jeune Lotoise, Clara Viguié, a brillé en finissant 2e du concours des meilleurs jeunes bergers de France, et 1e chez les femmes.

Opposant des jeunes de 16 à 24 ans, ces "Ovinpiades" mettent à l'honneur ces jeunes éleveurs de brebis, qui permettent d'assurer la suite de l'ovin.

"Très contente de moi"

"Je suis très heureuse, très contente de moi d'en être arrivée là" reconnaît Clara Viguié, encore présente au salon avant de rentrer dans le Lot dans la nuit de lundi à mardi. "C'est une belle reconnaissance de mon travail et de mes capacités."

En compétition avec 40 éleveurs de toute la France, dont 5 originaires de la région Occitanie, Clara Viguié est un peu passée par toutes les émotions. D'abord "un peu angoissée" à l'idée d'effectuer huit épreuves différentes, face à d'autres éleveurs, elle a rapidement été surprise par le premier challenge : le quizz.

Passée par toutes les émotions

"Il était plus compliqué que prévu" avoue-t-elle. "On ne s'attendait pas à des questions sur les règles de l'électricité dans l'eau par exemple. J'ai du me creuser les méninges !". Elle s'en sort, relève d'autres défis, avant la pratique. 

"Je n'ai pas du tout réussi la première épreuve pratique" se souvient-elle. "Mais ma famille m'a remotivée et ça a mieux été". Elle est testée sur le parage, la génétique, ou encore les soins à prescrire à une brebis en fonction de son état de santé.

L'annonce à suspens des résultats

Elle assure "ne pas avoir gagné en confiance" au fur et à mesure de la journée malgré le bon déroulement des épreuves. À l'issue de la compétition, elle et ses homologues éleveurs se rassemblent pour l'annonce des résultats. Le classement est annoncé dans l'ordre inversé, du 40e au 1er. "C'était de plus en plus stressant !" rigole Clara Viguié.

Elle succède à une autre Lotoise

Cette 2e place est aussi une victoire : celle de la catégorie féminine. Un sacre qui lui permet surtout de se faire connaître. "Un tel concours permet de rencontrer plein de monde à travers la France, de toutes les origines". 

L'année dernière, une autre Lotoise, Marie Delpech, avait également été élue meilleure jeune bergère de France.