Réserve parlementaire : Pierre Morel à l'Huissier demande sa suppression

Pierre Morel à L'Huissier en mars 2013 / © France 3 LR
Pierre Morel à L'Huissier en mars 2013 / © France 3 LR

Le député de la Lozère Pierre Morel à l'Huissier pousse un coup de gueule sur twitter contre le principe de la réserve parlementaire qui permet à chaque député de distribuer une somme de 130 000 euros aux organismes qu'il choisit. Il juge le système opaque et inégalitaire.

Par Laurence Creusot

Le tweet paru ce 31 janvier du seul député de Lozère est explicite : il demande la suppression d'un système aberrant.

Joint au téléphone Pierre Morel à L'Huissier parle d'inégalité et d'opacité. Il  demande de changer le système pour un mode de distribution plus transparent et plus sécurisé.
"C'est un système hors sol. Comment voulez-vous distribuer 130 000 euros quand on a 185 communes et 1 000 associations dans une circonscription ?"
s'insurge le député UMP.
Il fait aussi remarquer que les députés sont tenus de déclarer cette répartition alors que les sénateurs ne le sont pas.
"Et pourquoi le président de l'assemblée possède une enveloppe de 6 millions d'euros" s'interroge l'élu lozérien.

Le député de Lozère propose donc que l'argent transite du ministère vers les préfets comme cela est le cas pour les dotations globales d'équipement (DETR) et que les parlementaires soient consultés quant à la répartition de cette réserve.

 

Sur le même sujet

Les + Lus