• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

LRMP : Que va-t-il se passer ce 4 janvier lors de l'élection de la présidence du conseil régional ?

L'hémicycle régional à Toulouse. Archives / © PASCAL PAVANI / AFP
L'hémicycle régional à Toulouse. Archives / © PASCAL PAVANI / AFP

Dès 10 h 15 France 3 Languedoc-Roussillon vous propose de suivre en direct de Toulouse l'élection de la nouvelle présidente de la nouvelle grande région. Certes, Carole Delga PS sera élue comme prévu mais pour autant cette première réunion des 158 conseillers régionaux réservera des surprises.  

Par L.C.

L'élection de la présidente

Carole Delga candidate à la présidence du conseil régional de Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées de toute la gauche devrait être élue sans surprise ce 4 janvier. Elle devrait bénéficier de l'ensemble des voix des conseillers régionaux de gauche et des verts. Soit  93 sièges sur 158.

Nombre de sièges obtenus aux élections régionales 2015 en Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées
Nombre de sièges obtenus aux élections régionales 2015 en Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées

Un doyen FN pour présider la séance

Comme le prévoit le règlement, la séance du 4 janvier à l’hôtel de région de Toulouse sera présidée par le doyen d’âge. Il sera assisté par le benjamin de l’assemblée qui fera office de secrétaire de séance. Or il s'agit de deux conseillers Front National. Gérard Maurin 74 ans, élu de Lodève dans l’Hérault prononcera le discours introductif. Quentin Lamotte 28 ans, cadre bancaire de Toulouse, sera le secrétaire de séance.

15 vice-présidents

8 vice-présidents PS. 4 vice-présidents « Nouveau Monde » et 3 vice-présidents PRG. 
Les 15 vice-présidents choisis par Carole Delga devraient respecter l'équilibre des forces politiques.
D'après le blog des régionales 2015 Sylvia Pinel sera en charge de l’organisation territoriale et du numérique.

La tête de liste du FN a disparu

Louis Aliot le chef de file du FN durant toute la campagne ne siégera pas. Il s'était inscrit en 5 ème position sur la liste des Pyrénées-Orientales et n'a pas été élu.

Christian Assaf à la tête du groupe socialiste

Christian Assaf le député PS de l'Hérault devrait être désigné président du groupe socialiste de l'assemblée régionale.

Député de l’Hérault, secrétaire national adjoint aux élections aux côtés de Christophe Borgel, Christian Assaf est classé à la gauche du PS. Proche d’Arnaud Montebourg, ce montpelliérain a travaillé aux côtés de Georges Frêche (en tant que chargé de mission puis directeur de cabinet) et a (co)dirigé la campagne des Régionales d’Hélène Mandroux en 2010.

Dominique Reynié candidat  à la présidence ?

Le politologue aveyronais a été élu président du groupe d'opposition LR-UDI au conseil régional et il devrait être logiquement candidat à la présidence. Même si arithmétiquement ses chances de l'emporter sont nulles. cela lui permet de se positionner comme le patron de la droite et du centre au conseil régional.

Toujours pas de nom

La nouvelle grande région n'a toujours pas de nom officiel. On respecte pour l'instant l'ordre alphabétique : Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées. #LRMP pour faire court sur les réseaux sociaux. Les conseillers régionaux ont jusqu'au 1 er juillet pour trouver un nom de baptême.

Le déroulement du scrutin

Le doyen d'âge de l'assemblée préside la séance.
Le président du conseil régional est élu à la majorité absolue des membres du conseil régional. Le vote s'effectue à bulletin secret.
Le scrutin a lieu à la condition que le quorum soit atteint, ce quorum nécessite la présence des deux tiers des conseillers élus.Le scrutin peut comporter jusqu'à 3 tours.
Avant l'élection du président de l'assemblée régionale à Toulouse Archives / © JEAN-LOUP GAUTREAU / AFP
Avant l'élection du président de l'assemblée régionale à Toulouse Archives / © JEAN-LOUP GAUTREAU / AFP

Le tout en direct et l'intégralité de la session sur le net 

France 3 Languedoc-Roussillon et France 3 Midi-Pyrénées ouvrent leur antenne dès 10 h 15 pour suivre l'élection en direct. Le streaming de l'intégralité de cette première séance du conseil régional est à suivre sur ce site.

Direct Midi-Pyrénées

 

Sur le même sujet

Elections européennes : beaucoup de panneaux électoraux et peu d'affiches dans l'Hérault

Les + Lus