Pro D2 : après sa défaite face à Perpignan, Montauban porte réclamation

Perpignan s'est imposé à Montauban 20-22 dans un match très accroché - 24 février 2018 / © Maxppp
Perpignan s'est imposé à Montauban 20-22 dans un match très accroché - 24 février 2018 / © Maxppp

Perpignan s'est imposé à Montauban 20-22, samedi, dans un match très accroché. Mais à la suite d'une erreur du corps arbitral sur un protocole commotion, Montauban a décidé de porter réclamation. Le match pourrait être rejoué.

Par Zakaria Soullami

Après sa défaite face à Perpignan 20-22, samedi, Montauban a décidé de porter réclamation à la suite d'une erreur du corps arbitral.

Erreur du corps arbitral


Un peu après l'heure de jeu, le Perpignanais Shahn Eru (protocole commotion) est remplacé par Karl Chateau. Mais en cas de protocole commotion, le remplaçant, en l'occurrence Karl Chateau, doit quitter le terrain au bout de 10 minutes. Mais il a joué toute la fin de la rencontre. Et cela a influé sur le résultat du match selon les Montalbanais.

Montauban veut rejouer le match


L'USM ne comprend pas, d'autant que le staff a fait remarquer cette erreur au corps arbitral pendant le match.  "Pierre-Philippe Lafond (ndlr l'entraîneur de Montauban) n'avait pas compris que 8 à 9 minutes plus tôt (ndlr avant la fin du match) le règlement sur les remplacements lors de protocoles commotions n'ait pas été appliqué, ce qui amène l'USM (...) à déposer une réclamation.", écrit le club sur son site internet.
Il appartient désormais à la Ligue nationale de rugby (LNR) d'étudier ce cas et de décider de rejouer le match, ou non.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus