Pro D2 : la réclamation de Montauban face à Perpignan rejetée

La ligue nationale de rugby a rejeté ce matin la réclamation de Montauban qui demandait a rejoué son match contre l'USAP, disputé le 24 février. Ce match avait été marqué par une erreur du corps arbitral. / © PHOTOPQR/LA DEPECHE DU MIDI/MAXPPP
La ligue nationale de rugby a rejeté ce matin la réclamation de Montauban qui demandait a rejoué son match contre l'USAP, disputé le 24 février. Ce match avait été marqué par une erreur du corps arbitral. / © PHOTOPQR/LA DEPECHE DU MIDI/MAXPPP

La ligue nationale de rugby a rejeté ce matin la réclamation de Montauban qui demandait à rejouer son match contre l'USAP, disputé le 24 février. Ce match avait été marqué par une erreur du corps arbitral, selon l'USM

Par Olivier Le Creurer

Perpignan s'était imposé à Montauban 20-22,

Pour rappel, peu après l'heure de jeu, le Perpignanais Shahn Eru (protocole commotion) est remplacé par Karl Chateau. Mais en cas de protocole commotion, le remplaçant, en l'occurrence Karl Chateau, doit quitter le terrain au bout de 10 minutes. Mais il a joué toute la fin de la rencontre. Et cela a influé sur le résultat du match selon les Montalbanais.

L'USM ne comprend pas, d'autant que le staff a fait remarquer cette erreur au corps arbitral pendant le match.

Le communiqué de la LNR:

"La Commission de discipline et des règlements a décidé de ne pas donner suite à la réclamation déposée par le club de l’US Montalbanaise à la suite de la rencontre US Montalbanaise / USA Perpignan du 24 février 2018 (J24 PRO D2), au motif que la règle 3.26 des Règles du jeu de World Rugby relatives aux modalités de remplacement sur protocole commotion cérébrale (Evaluation HIA), applicable en TOP 14 et PRO D2, a été correctement appliquée lors de ladite rencontre, ce qui a été confirmé par World Rugby, consulté dans le cadre de l’instruction du dossier.

Sur le même sujet

Sète (34) : les Assises de la mer et la visite du ministre de l'Agriculture

Les + Lus