Un poney retrouvé mort par balle dans son champ à Sorède au sud de Perpignan

Publié le

Qu'est-il arrivé à Bruxot, un poney Shetland découvert mort, lundi, dans son enclos à Sorède, dans les Pyrénées-Orientales ? L'équidé de 14 ans a été retrouvé couché, tué d'une balle dans un flanc. Une enquête est ouverte.

C'est la propriétaire qui a découvert son poney mort dans son champ, lundi matin. L'animal avait reçu une balle et a succombé à cette blessure.

Elle a alerté les gendarmes qui ont ouvert une enquête pour comprendre la cause du drame. Acte délibéré ou balle perdue ? Car le champ où était l'animal se situe non loin d'une zone de chasse.

"C'était un choc d'apprendre que le cheval était décédé d'un tir de balle".

Gwenola Rolland, propriétaire de Bruxot.

France Bleu Roussillon.

Cela faisait près de 20 ans qu'elle avait récupéré ce poney, qui partageait l'enclos avec quatre autres chevaux précisent nos confrères de France Bleu Roussillon.

Acte volontaire ou accidentel ?

Contrairement aux affaires de mutilations et d'actes de cruauté sur des chevaux recensées entre 2019 et 2021 en France, aucune trace de torture n'a été relevée sur le poney. Et il ne semble pas y avoir eu d'intrusion dans l'enclos.

Ce qui accréditerait la thèse de la balle perdue ou de l'accident de chasse. Mais la propriétaire du poney n'y croit pas. Car le tir mortel aurait eu lieu en soirée ou dans la nuit : "Vu l'heure où ça s'est passé, dans le créneaux horaire, une balle perdue, je ne pense pas. Il y a tellement de fous".

Un vétérinaire a toutefois extrait le projectile pour qu'il soit exploité par les enquêteurs de la gendarmerie. Le tir aurait perforé le poumon de Bruxot provoquant une hémorragie rapide et fatale.


Les 4 autres chevaux qui étaient dans le champ sont sains et saufs.