• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Des centaines de personnes en cours d'évacuation à Rivesaltes, Claira, Pia, Saint-Laurent de la Salanque, Toreilles et au Barcarès

Pyrénées-Orientales - L'Agly en crue / © Webradio Perpignan
Pyrénées-Orientales - L'Agly en crue / © Webradio Perpignan

Plusieurs centaines de personnes habitant à moins de 200 mètres de la rivière Agly, dans les Pyrénées-Orientales, devaient être évacuées mercredi après-midi en raison du risque de débordement de la rivière, a indiqué la préfecture à l'AFP.

Par Fabrice Dubault


L'opération concerne les six communes situées le plus près de l'embouchure de la rivière, à partir de Rivesaltes et jusqu'au Barcarès, a précisé le secrétaire général de la préfecture, Pierre Regnault de la Mothe.

La préfecture des Pyrénées-Orientales a ordonné l'évacuation mercredi de 500 personnes habitant aux abords de l'Agly en crue dans ce département et la mise sous surveillance de 1.000 autres personnes, a-t-elle indiqué à l'AFP.
Ces habitants vont être dirigés vers des centres d'hébergement des communes concernées.

L'Agly a atteint sa côte d'alerte

La décision a été prise car l'Agly a "dépassé la cote d'alerte", à plus de 7 mètres au niveau de Rivesaltes, a expliqué le secrétaire général.
"On ne peut pas exclure des débordements, c'est un événement d'ampleur", a-t-il souligné, alors que le département des Pyrénées-Orientales a été placé en alerte rouge aux crues par Météo France.
"J'ai demandé aux six maires de Rivesaltes, Claira, Pia, Saint-Laurent de la Salanque, Toreilles et Le Barcarès d'assurer l'évacuation des personnes dans une bande de 200 mètres de chaque côté de la rivière et d'activer le plan de sauvegarde de rigueur dans ces communes ayant des zones inondables", a ajouté M. Regnault de la Mothe.

Par précaution, tous les centres d'hébergement prévus par ces plans vont être ouverts aux habitants évacués.

Les autorités s'attendaient à un pic de crue vers la fin d'après-midi mercredi, suivi d'une lente amélioration.

Sur le même sujet

"Essai clinique sauvage" : plutôt une "étude scientifique" pour Henri Joyeux

Les + Lus