Perpignan : les punaises de lit sont de plus en plus nombreuses dans les appartements du centre-ville

Depuis le début de l'année les interventions chez des particuliers sont de plus en plus nombreuses près de Perpignan. / © Hugo Laridon/FTV
Depuis le début de l'année les interventions chez des particuliers sont de plus en plus nombreuses près de Perpignan. / © Hugo Laridon/FTV

Alors qu'elles avaient pratiquement disparu des maisons pendant plusieurs décennies, les punaises de lit sont de retour en France. Notamment à Perpignan, où les équipes spécialisées pratiquent des interventions de plus en plus nombreuses.

Par Clément Barbet


Elles font en général de cinq à huit millimètres seulement mais lorsqu'elles s'installent chez vous, elles peuvent très vite transformer votre chambre en enfer. Comme pour cet habitant du centre de Perpignan qui préfère rester anonyme :
 

La nuit je me grattais, et j'allumais la lumière mais je ne voyais rien. Je me couchais et je me rendormais mais une demie-heure plus tard une démangeaison énorme... C'était impossible de dormir" 


"On peut mettre du temps à s'en apercevoir"


Dans un appartement que l'équipe de France 3 Occitanie a pu visiter l'infestation est évidente. Mais la plupart du temps, les habitants malgré les piqûres, mettent du temps à s'apercevoir de la présence des punaises selon Patrick Salvat qui est exterminateur de nuisibles :

Elles viennent piquer, elles se gorgent de sang et on peut avoir des petites tâches de sang sur les draps et les oreillers ou alors il peut y avoir des petites tâches noires sur les sommiers à lattes" Patrick Salvat. 
 

Perpignan : les punaises de lit sont de plus en plus nombreuses dans les appartements du centre-ville


300 interventions dans les Pyrénées-Orientales

En France, il n'existe pas de suivi statistique de ce fléau. Difficile donc de l'évaluer. La punaise de lit avait disparu après-guerre, elle serait revenue dans les années 2000. Et selon ce professionnel, elle ne cesse de se propager :
 

On va finir l'année avec 300 chantiers dans le département. Tous les ans, ça double quasiment on peut expliquer cette prolifération par les voyages, ou le réchauffement climatique" Patrick Salvat. 

Dans l'appartement visité, il faudra trois traitements, changer toute la literie et peut-être même le parquet. Le locataire, lui, a jeté la plupart de ses vêtements et a décidé de déménager.
 

Sur le même sujet

Agression d'une enseignante à Agde : une parent d'élève gifle l'enseignante

Les + Lus