Un bus scolaire percuté par un train à Millas : 4 enfants morts, bilan provisoire

Un bus scolaire a été percuté par un train à Millas entre Perpignan et Prades - 14 décembre 2017 / © DR
Un bus scolaire a été percuté par un train à Millas entre Perpignan et Prades - 14 décembre 2017 / © DR

Une collision entre un TER et un bus scolaire s'est produite, ce jeudi, vers 16h00, à Millas, sur un passage à niveau dans les Pyrénées-Orientales. D'après nos informations, il y a plusieurs victimes.

Par Z.Soullami - F3 Languedoc

D'après les premières informations dont nous disposons, un accident mortel s'est produit, peu après 16h00, entre un TER et un bus scolaire au lieu-dit Los Palaus sur un passage à niveau à Millas, près de Perpignan.

Millas (Pyrénées-Orientales) / © F3 LR
Millas (Pyrénées-Orientales) / © F3 LR

Collision entre un bus scolaire et un train


Un accident vient de se produire à Millas, dans les Pyrénées-Orientales. Un train TER a percuté un bus scolaire par l'arrière sur un passage à niveau sur l'axe ferroviaire Perpignan-Villefranche-de-Conflent, d'après la SNCF. L'accident s'est produit à hauteur du passage à niveau n°25 de Millas.



Les secours s’organisent. Le plan blanc a été déclenché. D'après la direction régionale de la SNCF, la barrière du passage à niveau était fermée.


4 enfants morts


Une cellule de crise a été déclenchée à la préfecture de Perpignan. D'après la gendarmerie, le bilan provisoire fait état de 4 enfants morts, 7 blessés graves et 12 blessés légers. Parmi les enfants décédés, la victime la plus jeune a 8 ans, la plus âgée a 15 ans.



24 victimes


D'après nos informations, 20 victimes sont des collégiens scolarisés au collège Christian Bourquin, de Millas, parmi lesquelles les 4 morts. La conductrice du bus scolaire est blessée, comme 3 personnes qui étaient à bord du TER.


"Plan rouge" déclenché


Les personnes blessées ont été transportées de toute urgence vers des hôpitaux, dont le centre hospitalier de Perpignan d'après le préfet des Pyrénées-Orientames. Il a indiqué lors d'une conférence de presse qu'il a déclenché le "plan rouge" (un plan déclanché lorsqu'il y a de nombreuses victimes) ainsi que le plan blanc élargi.


Gros dispositif mobilisé


Compte tenu de l’importance de l’accident, le préfet des Pyrénées-Orientales a décidé d’activer le centre opérationnel départemental afin de coordonner l’action des différents services. Les services de secours (SDIS, SAMU) et de gendarmerie sont sur site, indique la préfecture dans un communiqué. D'après la préfecture, 95 sapeurs-pompiers, 15 unités de gendarmerie, ainsi que de "moyens hélicoptères".


"Mobilisation totale de l'Etat"


La ministre des Transports Élisabeth Borne se rend sur place. Elle a exprimé sa "très vive émotion" sur Twitter. Le ministre de l'Education nationale Jean-Michel Blanquer se rend aussi sur les lieux Le président de la République a également réagi sur ce même réseau social assurant notamment que "la mobilisation de l’État est totale pour porter secours aux victimes.

Une collision entre un TER et un bus scolaire s'est produite jeudi 14 décembre 2017, vers 16h00 à Millas sur un passage à niveau dans les Pyrénées-Orientales. / © DR
Une collision entre un TER et un bus scolaire s'est produite jeudi 14 décembre 2017, vers 16h00 à Millas sur un passage à niveau dans les Pyrénées-Orientales. / © DR


Un numéro d'informations mis en place


25 passagers du TER sont en train d'être acheminés jusqu'à Perpignan, la ligne SNCF étant coupée. Un numéro d'informations a été mis en place par la préfecture des Pyrénées-Orientales pour les parents d'élèves : 04.68.51.67.67.



Une vingtaine d'enfants du collège de Millas


Selon la préfecture, le bus scolaire transportait une vingtaine d’enfants du collège Christian Bourquin de Millas. Un plan de prise en charge a été mis en place pour de nombreuses victimes. Le procureur de la République est sur place, le Premier ministre se rend sur les lieux.
Les parents sont invités à se rendre si nécessaire vers le collège où ils seront accueillis et informés, précise la préfecture.
A noter que nous avons très peu d'images pour le moment car toutes nos équipes de reportage sont à l'extérieur d'un périmètre établi par les forces de l'ordre, à environ deux kilomètres du lieu de l'accident.

A lire aussi

Sur le même sujet

Accident de bus à Millas : le point sur l'enquête

Près de chez vous

Les + Lus