• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Disparues de la gare de Perpignan : les voisins de Jacques Rançon témoignent

Perpignan - le quartier du Mi-Vernet et la résidence où Jacques Rançon habitait - 16 octobre 2014. / © F3 LR
Perpignan - le quartier du Mi-Vernet et la résidence où Jacques Rançon habitait - 16 octobre 2014. / © F3 LR

Le magasinier de 54 ans qui a avoué le viol et le meurtre de Mokhtaria Chaïb en 1997, vivait depuis sa sortie de prison, dans un foyer du quartier du Mi-Vernet à Perpignan. Les voisins de Jacques Rançon et les habitants alentours sont sous le choc des révélations.

Par Fabrice Dubault


Ce matin là, c'était la consternation dans le quartier du Mi-Vernet à Perpignan.
Jacques Rançon interpellé mardi, dans l'affaire des disparues de la gare, vivait dans un foyer social depuis sa sortie de prison, en juillet dernier.
Sa mise en examen pour viol et assassinat et ses aveux ont surpris son voisinage qui veut rester discret.

Pour les proches voisins de palier qui côtoyaient Jacques Rançon tous les jours, son comportement reste cependant très énigmatique.

L'affaire n'a certainement pas livré toutes les facettes de la personnalité complexe de Rançon.
La justice poursuit ses investigations. L'enquête pourrait mettre au jour d'autres révélations.

Perpignan : les voisins de Jacques Rançon dans le quartier du mi-Vernet témoignent
Récit F3 LR : D.Bailly



A lire aussi

Sur le même sujet

Montpellier "modèle durable contre l'extrême droite" après les Européennes, selon Philippe Saurel

Les + Lus