• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Elle avait tué une arrière grand-mère et sa petite-fille, la conductrice condamnée à 18 mois de prison avec sursis

La conductrice a été reconnue coupable d'homicides volontaires et condamnée à 18 mois de prison avec sursis et à une annulation de son permis de conduire et interdiction de le repasser pendant cinq ans. Le 10 avril 2018, elle avait tué une arrière grand-mère et sa petite-fille à Pézilla-la-rivière.

Par Olivier Le Creurer

Le 10 avril 2018, un très grave accident s'était produit dans le village de Pézilla-la-rivière, dans les Pyrénées-orientales, sur la RN 116, entre Soler et Millas, en direction de Prades. Rue de l'égalité, à la sortie du village, une voiture a renversé deux piétons qui traversaient la chaussée hors passage protégé. La conductrice, qui venait de s'engager n'avait pu les éviter.
 


Jugée mardi 26 mars 2019, la conductrice a été reconnue coupable d'homicides volontaires et condamné à 18 mois de prison avec sursis et à une annulation de son permis de conduire et interdiction de le repasser pendant cinq ans. 

Je n'ai rien vu. J'ai été éblouie, comme une lampe torche dans les yeux


"je n'ai rien vu. J'ai été éblouie, comme une lampe torche dans les yeux," a-t-elle indiqué à la barre, rapporte L'Indépendant. Cette femme de 53 ans, mère de deux enfants, souffre d'une très forte myopie. Le tribunal a considéré qu'elle était coupable d'imprudence en prenant le volant.

Sur le même sujet

Sète : l’air pollué aux particules fines par les bateaux de croisière

Les + Lus