Les gendarmes appelés pour la divagation d'une panthère noire tombent nez à nez avec une peluche

Alertés par la présence probable d'une panthère sur les bords d'une rivière, les gendarmes de l'Ille-sur-Têt (Pyrénées-orientales) sont tombés nez à nez avec ... une peluche.

Les gendarmes appelés pour la divagation d'une panthère noire tombent nez à nez avec une peluche
Les gendarmes appelés pour la divagation d'une panthère noire tombent nez à nez avec une peluche © Gendarmerie pyrénées-orientales
Mardi 30 juin, vers 15h35, les gendarmes de l'Ille-sur-Têt ont été alertés par la présence probable d'une panthère sur les bords d'une rivière, à proximité du plan d'eau. "Sans perdre de temps, un équipage est dépêché sur les lieux et grâce à une parfaite connaissance du terrain et de la faune locale l’enquête est rondement menée", explique la gendarmerie des Pyrénées-orientales. 

Un "animal" conciliant

L'animal sauvage signalé est rapidement localisé. "Il se montre plutôt conciliant au contact des militaires qui n’ont pas besoin d’utiliser des moyens spéciaux pour le neutraliser"….. Et pour cause, les gendarmes se retrouvent face à ... une peluche! "Le propriétaire de l’animal (ou de la peluche) peut toujours utilement se manifester auprès de la gendarmerie locale", propose la gendarmerie.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers insolite animaux nature
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter