Les CRS du secours en montagne aidés d’un hélicoptère ont secouru deux randonneurs bretons, dans le massif du Canigou, dans les Pyrénées-Orientales, ce lundi soir. L’une des deux victimes est polytraumatisée après une chute de 15 mètres.

Lundi soir, deux randonneurs bretons âgés d’une vingtaine d’années sont restés bloqués dans un affluent du canyon de Taurinya, situé à plus de 1625 mètres dans le massif du Canigou, dans les Pyrénées-Orientales. Les CRS du secours en montagne aidés d'un hélicoptère sont venus les secourir. 

Les deux marcheurs sont partis lundi de Vinça pour une randonnée dans le massif du Canigou, mais ils se sont égarés près du refuge de Balatg. Ils ont essayé de couper à travers et de franchir une barrière rocheuse, mais l'un des deux a fait une chute de plus de 15 mètres dans une cascade.

Son ami témoin de la chute a pu appeler les secours aux alentours de 21h.

Le reportage de Philippe Cheneaux de Leyritz et Frédéric Savineau 

Les CRS du secours en montagne aidés d’un hélicoptère ont secouru deux randonneurs, dans le massif du Canigou, dans les Pyrénées-Orientales, ce lundi soir. L’une des deux victimes est polytraumatisée après une chute de 15 mètres. ©France 3 LR

L'intervention des secours a été très délicate


Selon, le lieutenant Simon Egler, l'opération a été été compliqué, ils sont intervenus de nuit, avec une météo changeante et à un endroit difficile d'accès : 

Sur place, il y a avait des CRS de secours en montagne, un urgentiste du SAMU et en plus en renfort un équipage de quatre personnes venus du poste de secours de Bolcquère.


L’intervention s’est terminée aux alentours de 3h du matin. L’une des deux victimes, polytraumatisé, a subi une opération ce matin à l’hôpital de Perpignan.
L'actualité "Sorties et loisirs" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Sorties et loisirs" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité