Perpignan : 200 personnes devant la mairie pour protester contre le nouveau logo de la ville

Ce samedi 10 avril, près de 200 personnes ont manifesté devant la mairie de Perpignan contre le nouveau logo de la ville. La municipalité de Perpignan, à l’initiative du maire RN Louis Aliot, avait dévoilé au début du mois d’avril un nouveau logo, qui est loin de faire l’unanimité.

A Perpignan, des centaines de personnes se sont rassemblées devant la mairie pour exprimer leur opposition au nouveau logo choisie par la mairie - 10 avril 2021
A Perpignan, des centaines de personnes se sont rassemblées devant la mairie pour exprimer leur opposition au nouveau logo choisie par la mairie - 10 avril 2021 © FTV - Dorothée Berhault

A l’initiative de deux associations "Oui au Pays Catalan" et "Unitat Catalana", près de 200 personnes se sont mobilisées ce samedi pour témoigner leur colère après que le maire de la ville ait changé l’identité visuelle.

Le Castillet remplacé par Saint Jean-Baptiste

Pour rappel, le 30 mars dernier la municipalité RN de Perpignan a présenté la nouvelle identité visuelle de la ville. Le Castillet a été remplacé par Saint Jean-Baptiste et le slogan "Perpignan la Catalane" fait place désormais à "Perpignan la rayonnante". Le tout sur fond d'écusson sang et or entouré d'un discret liseré bleu blanc rouge. Pour les membres des associations catalanes, ce changement de logo ne passe pas : "Nous protestons contre la politique délibéré du maire de Perpignan de vouloir rogner de façon insidieuse mais certaine, la catalanité de Perpignan. Ce qui a déclenché cette manifestation c’est sous prétexte d’un nouveau logo, l’appellation Perpignan la Catalane a été supprimée."

Présenté mardi 29 mars 2020, le nouveau logo de Perpignan crée la polémique.
Présenté mardi 29 mars 2020, le nouveau logo de Perpignan crée la polémique. © mairie de Perpignan

"Ce qui nous intéresse c’est la défense de la catalanité de Perpignan. Supprimer cette appellation, cela veut dire pour nous qu’il n’y a pas l’envie de continuer sur une politique catalane pour Perpignan", ajoute Jean Paul, président de l'association Unitat Catalana.

Ces catalans réclament une concertation pour le changement de logo : "Ce que je dis aujourd’hui c’est que pour faire changer le blason d’une ville, le logo d’une ville, il faut qu’il y ait un consensus, au moins une concertation. Et si là, la population accepte et contribue ce sera le vrai logo de la ville."

Une pétition circule au nom de Monsieur le Maire, "rendez-nous Perpignan la Catalane et notre Castillet".

Pour Louis Aliot, le maire RN de Perpignan : "avec Perpignan la rayonnante comme slogan cela permet une rupture politique. Je m'attendais que les Catalanistes ne soient pas contents. Mais ce logo est un retour à l'identité catalane. Oui nous sommes Catalans mais avant tout, nous sommes Français. En 14/18 des Catalans du Roussillon sont morts dans les tranchées."

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
politique patrimoine culture histoire tradition rassemblement national