Quatre passages sont rouverts à la frontière de l'Espagne et des Pyrénées-Orientales après deux ans de fermeture

Ils étaient fermés depuis 2021 au nom de la lutte contre le terrorisme, les trafics et l'immigration clandestine : quatre cols frontaliers des Pyrénées-Orientales, dont celui de Banyuls, rouvrent administrativement, annonce le ministère de l'Intérieur français. C'est l'aboutissement de deux ans de combat pour les riverains qui dénonçaient une entrave aux échanges et aux déplacements. Même si, dans les faits, des brèches leur permettaient officieusement depuis peu de franchir la frontière.

C'est une annonce que les frontaliers catalans attendaient avec impatience : quatre passages entre l'Espagne et les Pyrénées-Orientales vont rouvrir "très prochainement", sur décision du ministère de l'Intérieur français, qui en avait décidé la fermeture début 2021 au nom de la lutte contre les trafics, l'immigration clandestine et le terrorisme. La date de cette réouverture administrative n'est toutefois pas encore précisée.

Au préalable, il faudra retirer "les obstacles physiques positionnés sur les voies de circulation", comprenez les blocs de béton qui empêchaient le passage des voitures et camions aux cols de Banyuls et de Manrell, sur la route de la Vignole et sur le chemin d'Aja. Dans les faits, un passage était déjà possible officieusement pour les véhicules légers au col de Banyuls depuis l'enlèvement de l'un des blocs.

Le soulagement des frontaliers

L'officialisation est donc désormais actée, au grand soulagement des populations locales françaises et espagnoles, qui étaient entravées depuis deux ans dans leurs déplacements quotidiens et leurs échanges économiques. Elles s'étaient mobilisées ensemble à plusieurs reprises, avec leurs élus, pour réclamer cette réouverture.

L'association Albères Sans Frontières, qui avait déposé deux recours en justice, devrait stopper son action devant le tribunal administratif, mais maintenir celle entamée auprès du Conseil d'Etat. Objectif : empêcher qu'à l'avenir, ni la France, ni l'Espagne ne puissent à nouveau fermer unilatéralement ces passages.

Contrôles renforcés

De son côté, la préfecture des Pyrénées-Orientales précise dans un communiqué que les contrôles policiers et douaniers vont être renforcés :

Eu égard au contexte d'activation du plan Vigipirate "Urgence attentat" et du maintien d'un haut niveau de pression migratoire sur les frontières, la coopération policière entre la France et l'Espagne sera encore renforcée dans le cadre de cette réouverture.

Communiqué de la préfecture des Pyrénées-Orientales

Un contexte qui conduit la France à maintenir les contrôles à ses frontières intérieures au sein de l'espace Schengen pour six mois supplémentaires, jusqu'au 31 octobre 2024.

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité