Sécheresse : allégements des restrictions d'eau à Barcelone après les fortes pluies récentes

Le gouvernement régional catalan vient d'annoncer ce mardi l'allègement des restrictions d'eau très strictes dans l'agglomération de Barcelone. La ville sort ainsi de plusieurs mois d'état d'urgence sécheresse, grâce aux pluies tombées récemment sur le nord-est de l'Espagne.

"L'augmentation des réserves hydriques nous permet de modifier à la baisse les restrictions mises en place au cours des trois derniers mois", a annoncé la porte-parole du gouvernement catalan, Patricia Plaja, lors d'une conférence de presse à Barcelone, ce mardi.

La situation n'est pas revenue à la normale mais elle s'améliore. C'est une bonne nouvelle pour les vacanciers et les professionnels du tourisme mais aussi pour les agriculteurs.

Fin de "l'état d'urgence sécheresse" à Barcelone

Cette annonce survient à quelques jours des élections régionales du 12 mai, pour lesquelles le parti indépendantiste du président catalan Pere Aragonès (ERC), critiqué par l'opposition pour sa gestion de la sécheresse, est en forte baisse dans les sondages.

Les autorités catalanes avaient décrété l'état d'urgence le 1er février pour six millions de personnes, la plupart à Barcelone et dans sa ceinture métropolitaine, en raison de la sécheresse historique à laquelle est confrontée cette région du nord-est de l'Espagne, depuis trois ans.

L'entrée dans la première phase de cet état d'urgence, qui en comprend trois, avait entraîné un renforcement des restrictions pour l'utilisation de l'eau, en particulier pour l'agriculture et l'industrie, des secteurs qui vont désormais pouvoir augmenter légèrement leur consommation.

Les dotations d'eau pour l'irrigation agricole seront ainsi réduites de 40% par rapport à leur niveau habituel, et non de 80% comme dans la phase précédente, selon les autorités.

Le plafond de consommation pour le grand public va être révisé à la hausse, à 230 litres par personne et par jour, contre 200 pendant l'état d'urgence.

Les pluies "salvatrices" d'avril

Ces décisions ont été rendues possibles par les pluies tombées ces dernières semaines en Catalogne, qui ont permis au niveau des réservoirs catalans stockant l'eau de pluie de repasser à 23,7% de leur capacité après être tombés sous la barre des 16% en février.

La sécheresse n'est pas terminée, telle est la réalité. Nous sommes toujours confrontés à une grave sécheresse.

Patricia Plaja, porte-parole du gouvernement catalan.

L'installation de stations de dessalement toujours prévue

Les autorités ont ainsi décidé de maintenir leur projet d'installation de 12 stations mobiles de dessalement dans la Costa Brava, zone touristique parmi les plus touchées par le manque d'eau et où plusieurs municipalités sont encore en état d'urgence.

Le projet d'installation d'une station de dessalement flottante dans le port de Barcelone, qui devrait être prête à l'automne, est également maintenu, même si sa mise en service dépendra des besoins, selon le responsable de l'action climatique au sein du gouvernement catalan, David Mascort.

L'actualité "International" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "International" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité