Quand les ours des Pyrénées font “coucou” aux caméras automatiques

Ours Bonabé / © ONCFS
Ours Bonabé / © ONCFS

Les premières images des ours des Pyrénées viennent d'être publiées par l'ONCFS en charge du suivi des ursidés dans le massif. On y voit notamment plusieurs individus attirés par l'odeur du goudron de bois. Et l'ours Boet qui joue avec la caméra.

Par Emmanuelle Gayet

Ce sont des images fortes que le promeneur en forêt n'a pas l'occasion de voir. Plusieurs séquences vidéos et des photos issues des appareils installés dans les forêts des Pyrénées permettent aux agents en charge du suivi de l'ours brun de capter des séquences de vie des animaux, en toute saison. Et particulièrement lorsqu'ils sortent de leur tanière après la période d'hivernation où ils sont en quête de nourriture.

Sur cette première vidéo, plusieurs individus ont déclenché les appareils. Parmi les moment forts, l'ours Boet qui s'approche de la caméra et y met un coup de pattes puis abandonne. Et aussi, Bonabé, enregistré en plein jour, et que l'on voit de près.


Vidéo ours des Pyrénées avril-mai 2018 ONCFS

Dans les Pyrénées, une quarantaine d'ours sont recencés. Ils vivent entre France et Espagne. Pour les amoureux de la nature des sorties encadrées par des gardes en charge du suivi de l'ours sont organisées sur  des entiers à indices. Nous y sommes allés.
 

 

Sur le même sujet

Les + Lus