• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Dans “Sérotonine”, Michel Houellebecq situe par erreur Luchon... dans les Pyrénées-Orientales !

Michel Houellebecq / © AFP
Michel Houellebecq / © AFP

Oups ! En page 38 de son nouveau roman-événement, le romancier se trompe de département pour situer Bagnères-de-Luchon.

Par Fabrice Valery

Dans son dernier roman (tiré à 300 000 exemplaires) "Sérotonine", sorti la semaine dernière, Michel Houellebecq s'est attiré les foudres des habitants de Niort (Deux-Sèvres) évoquant "une des villes les plus laides qu'il m'ait été donné de voir".

Mais le romancier à succès pourrait aussi se faire tirer l'oreille par les habitants de Bagnères-de-Luchon (Haute-Garonne), qu'il situe par erreur dans son roman dans le département des Pyrénées-Orientales, alors que les deux départements ne sont mêmes pas voisins, séparés par l'Aude et l'Ariège !

Sacrilège !

L'erreur se situe en pages 37 et 38 du roman. 

Du temps de Camille, la difficulté était déjà, sur la route, de trouver des hôtels acceptant les fumeurs, mais il nous suffisait pour les raisons que j'ai dites d'une journée pour traverser l'Espagne, d'une autre pour rallier Paris, et nous avions découvert quelques établissements dissidents, l'un sur la côte basque, l'autre sur la côte vermeille, un troisième dans les Pyrénées-Orientales également mais plus à l'intérieur des terres, à Bagnères-de-Luchon exactement, déjà dans les montagnes, et c'est peut-être dans ce dernier, le château de Riell, que je conservais le plus féerique souvenir, en raison de la décoration kitsch, pseudo-exotique, improbable, de l'ensemble des chambres (extrait de "Sérotonine").

L'auteur s'est-il mélangé les mégots au moment d'écrire ? Le château de Riell existe bien mais se situe non pas à Bagnères de Luchon mais à Molitg-les-Bains, dans les PO, à près de 300 kilomètres de Luchon. 

Peut-être s'agit-il seulement pour l'auteur, pourtant très réaliste et descriptif, d'une "licence poétique", d'une sorte de liberté prise avec la réalité. Les lecteurs ne sont pas à quelques centaines de kilomètres près. 
 

Sur le même sujet

Hérault : l'école de Montblanc près de Béziers occupée par des parents d'élèves

Les + Lus