Féminicide à Montauban : le meurtrier présumé a été mis en examen et écroué

Le suspect a été déféré devant un juge d'instruction après 38 heures de garde à vue. / © FTV
Le suspect a été déféré devant un juge d'instruction après 38 heures de garde à vue. / © FTV

L'homme suspecté d'avoir poignardé à mort sa femme, vendredi 20 septembre 2019, à Montauban, dans le Tarn-et-Garonne, a été mis en examen et écroué, samedi 21 septembre. Il nie les faits qui lui sont reprochés. 

Par Marie Martin

Le meurtrier présumé de Gracieuse, une mère de famille de 39 ans, a été mis en examen pour meurtre par conjoint et écroué.

Les faits se sont déroulés vendredi 20 septembre 2019, vers 3h30 du matin. Selon les enquêteurs, une dispute conjugale aurait éclaté en pleine nuit. Au moins deux coups de couteau sont portés à la victime. Sa belle-famille la transporte aux urgences de l'hôpital de Montauban où elle décède.
 
Son conjoint, son beau-père et son fils sont interpellés immédiatement, à l'hôpital. Après une garde à vue prolongée, les deux derniers sont ressortis libres.

Le conjoint, lui, nie les faits qui lui sont reprochés. Il continue d'affirmer que sa femme voulait se porter elle-même des coups de couteau et qu'il a essayé de l'en empêcher. Une thèse qui n'a pas convaincu les enquêteurs, la victime portant des traces de coups sur le visage.
 

 

Gard : une journée pour briser la solitude des personnes âgées

Les + Lus