Il y a 4 ans, ses parents meurent au passage à niveau de Castelsarrasin : suicide ou accident ?

Le passage à niveau 159 de Castelsarrasin. / © F3 Occitanie
Le passage à niveau 159 de Castelsarrasin. / © F3 Occitanie

Le 30 octobre 2013, un couple d'octogénaires meurt lors d'un choc entre leur véhicule et un train au passage à niveau de Castelsarrasin dans le Tarn-et-Garonne. La thèse du suicide est contestée par les enfants du couple, qui s'appuient sur un rapport d'experts démontrant des défaillances.

Par Delphine Gerard

Le 30 octobre 2013, un couple d'octogénaires emprunte le passage à niveau 159 à Castelsarrasin, à bord de leur twingo. Un train qui arrive à 150 km/h les percute de plein fouet, les deux occupants du véhicule meurent sur le coup. 

La thèse du suicide a d'abord été privilégiée. Mais pour les enfants du couple et leur voisin, cette version est impossible à croire. Claude Dubor, leur fils, cheminot de métier, a donc lui-même enquêté sur les circonstances de l'accident, afin d'essayer d'établir la vérité. 
Son histoire est racontée dans un long article du magazine L'ebdo sorti en kiosque le 12 janvier 2018.

Un rapport qui pointe des dysfonctionnements



Un rapport d'experts, qui vient d'être ajouté au dossier, pointe la vétusté des passages à niveau et leur dangerosité. Castelsarrasin y est clairement cité, de même que Millas. Autre fait marquant : 8 jours avant l'accident, les feux de ce même passage à niveau de Castelsarrasin ne se sont pas déclenchés automatiquement. C'est un agent qui les activera au dernier moment. 
La SNCF n'a pas souhaité faire de commentaires sur ce dossier, dont l'enquête est en cours.

Les enfants du couple, qui craignent de voir l'affaire classée sans suite, ont lancé un appel à témoins, afin de recenser d'autres dysfonctionnements qui ont pu avoir lieu sur le secteur.


Le reportage de Christine Ravier, Christophe Romain et Jean-Yves Loes
Tarn : il y a 4 ans, ses parents meurent au passage à niveau de Castelsarrasin
Le 30 octobre 2013, un couple d'octogénaires meurt lors d'un choc entre leur véhicule et un train au passage à niveau de Castelsarrasin. La thèse du suicide est contestée par les enfants et les proches du couple, qui s'appuient sur un rapport d'experts démontrant des défaillances. - F3 Occitanie

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les Mages (30) : la station-service familiale est en concurrence avec un automate depuis 8 semaines

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés