• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Orages : le point sur la situation à Montauban ce samedi 5 septembre

Des employés municipaux coupent des branches pour les évacuer. Quelque 10 000 arbres doivent être traités. / © PASCAL PAVANI / AFP
Des employés municipaux coupent des branches pour les évacuer. Quelque 10 000 arbres doivent être traités. / © PASCAL PAVANI / AFP

Cinq jours après de violents orages, quelques foyers sont encore privés d'électricité à Montauban. Quelque 100 000 m3 de déchets verts doivent être évacués et six lieux de cultes restent fermés. 

Par Cécilia Sanchez

Après les violents orages de lundi soir, la situation est presque revenue à la normale à Montauban. Le point sur la situation ce samedi :

  • Une cinquantaine de foyers à Montauban sont encore privés d'électricité selon Laurence Got Villier, directrice de cabinet de la mairie. La situation devrait revenir à la normale d'ici ce soir. "Il s'agit de quelques dernières pannes individuelles en cours de traitement", assure Frédéric Boutet, porte-parole d'ERDF en Midi-Pyrénées. Hier, vendredi 4 septembre, les équipes d'ERDF ont travaillé jusque très tard dans la nuit car jeudi soir, environ 600 foyers restaient encore privés d'électricité.
  • 400 agents d'Orange sont mobilisés pour rétablir le réseau de téléphonie et d'Internet.
  • Les routes sont toutes dégagées. Les déchets verts sont poussés sur les bords de route et évacués dans les déchetteries voisines avec l'aide des agents municipaux de Toulouse, des militaires du 17ème RGP, des associations et des bénévoles. "Nous demandons aux particuliers de stocker les déchets en attendant de les déblayer," rappelle Laurence Got Villier. A noter que la ville autorise aussi les habitants à brûler les déchets verts chez eux, ce qu'un arrêté de canicule interdit en temps normal. Les dépôts en déchetterie sont gratuits et possibles aussi ce dimanche. Deux établissements, celui de la Z.I. Nord et Ecosud restent en effet exceptionnellement ouverts.
  • Le jardin des plantes de Montauban est toujours fermé pour des raisons de sécurité.
  • Plusieurs lieux de culte restent également clos. Les églises Saint-Jacques, du Fau, de Gasseras, de Léojac et la chapelle de l’Immaculée Conception ainsi que le temple Saint-Martial ont subi des dommages de toitures importants.
La cellule de soutien est toujours active : elle est joignable au 05 63 22 19 22.


Sur le même sujet

Perpignan : des images inédites de l'après libération, c'était il y a 75 ans, le 20 août 1944

Les + Lus