Un cas de dengue autochtone détecté dans le Tarn-et-Garonne, plusieurs opérations de démoustication annoncées

Publié le
Écrit par Sylvain Duchampt .

Une personne ayant séjourné à Montauban (Tarn-et-Garonne), fin août, s'est révélée contaminée par la dengue. La découverte de ce cas autochtone nécessite la mise en place d'opérations de démoustication à Montauban et éventuellement dans d'autres communes du département.

La personne originaire du Grand Est n'avait pas séjourné dans une zone tropicale, mais à Montauban (Tarn-et-Garonne) fin août. Elle s'est pourtant avérée positive à la dengue. Un cas autochtone aujourd'hui guéri.

Cependant, comme l'indique l'Agence régionale de santé d'Occitanie :"pour éviter l'installation d'une chaîne locale de transmission du virus de la dengue, il est nécessaire de mettre en place des mesures de démoustication adaptées."

Plusieurs opérations de démoustication

L'objectif : d'éliminer les moustiques infectés et potentiellement vecteurs de la maladie. Dans les prochains jours, l'épandage d'insecticide sera mené dans les prochains à Montauban dans le secteur de la gare et "potentiellement sur d'autres lieux qu'aurait fréquentés la personne sur les communes de Montech et de Montbeton."

Les habitants concernés doivent être prochainement informés de ces opérations. Pourtant selon la Dépêche du Midi, une entreprise spécialisée dans la démoustication est déjà intervenue quartier Pouty dans la ville préfectorale, mercredi 21 septembre, sans que le voisinage n'en soit informé. 

Depuis le 1er mai, 36 cas importés et 10 cas autochtones de dengue ont été identifiés dans la région. 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité