Affaire Jubillar : les recherches se poursuivent autour du cimetière de Cagnac-les-Mines

Publié le Mis à jour le
Écrit par Julie Valin

Après quinze jours de recherches intensives pour retrouver le corps de Delphine Jubillar près d'une ferme incendiée, les fouilles se sont déplacées dans un autre secteur boisé de Cagnac-les-Mines (Tarn) autour du cimetière de Dalmaze.

Quinze jours après le début des fouilles dans le secteur boisé du chemin de Drignac sur la commune de Cagnac-les-Mines, le corps de Delphine Jubillar reste introuvable malgré les importants moyens déployés par la gendarmerie. Ce premier secteur, près d'une ferme incendiée, a été passé au peigne fin par les enquêteurs, mais sans résultat.

Les déclarations d'un codétenu de Cédric Jubillar

Les enquêteurs se sont dirigés vers Drignac, près de Cagnac-les-Mines, à la suite de déclarations d'un voisin de cellule du mari, Cédric Jubillar, à la maison d'arrêt de Seysses, près de Toulouse. 

Ce détenu a affirmé aux enquêteurs que Cédric Jubillar, principal suspect dans cette affaire, lui avait déclaré avoir enterré le corps de son épouse aux abords d'une ferme de ce hameau.

Une autre zone de recherches près du cimetière

Mais la centaine d'hommes équipés de détecteurs de métaux, appuyés d'un chien du groupe national d’investigation cynophile de la gendarmerie et d'un tractopelle, n'ont pas trouvé trace de l'infirmière disparue en décembre 2020.

Ce vendredi 28 janvier, la gendarmerie confirme à France 3 Occitanie, que la zone a été délaissée au profit d'un autre secteur, toujours autour du domicile du couple Jubillar. Chemin de Drignac, une équipe de France 3 Occitanie a constaté que les enquêteurs avaient bien quitté la zone. 

Un robot débroussailleur

Ce vendredi matin, un robot débroussailleur s'active dans le secteur du cimetière de Dalmaze à proximité de la ferme solaire de Cagnac-les-Mines. L'entreprise de débroussaillage a été sollicitée par les enquêteurs pour préparer le terrain avant le démarrage des fouilles dans les prochains jours. 

Ce nouveau secteur se trouve à quelques kilomètres à vol d'oiseau de la ferme incendiée.

Cette nouvelle campagne de fouille doit se poursuivre pendant un mois. Les enquêteurs comptent beaucoup sur ces recherches pour trouver le corps de l'infirmière et mère de famille de 33 ans dont le mari, Cédric Jubillar, est mis en examen pour meurtre. Le peintre-plaquiste, qui clame son innocence, est détenu à la maison d'arrêt de Seysses, près de Toulouse, depuis le 18 juin 2021.