VIDEO. "Ausländer raus !" ("les étrangers dehors !") : des militants d'extrême-droite scandent un chant raciste en pleine fête de la musique

Lors de la fête de la musique, le 21 juin 2024, une dizaine de jeunes ont scandé "Ausländer raus !" (Dehors les étrangers) en plein centre-ville d'Albi (Tarn). Ce chant raciste, détourné de la chanson "L’Amour toujours" de Gigi D’Agostino, est devenu un slogan de l'extrême-droite. Les auteurs de cette "prestation" sont liés à des groupuscules identitaires locaux et des hooligans néonazis.

La vidéo ne dure que 14 secondes, le plus souvent dirigée vers le sol, mais permet de situer l'endroit où elle à été tournée, rue Mariès à Albi (Tarn), à proximité de la cathédrale Sainte Cécile.

durée de la vidéo : 00h00mn15s
La scène se déroule durant la fête de la musique, vendredi 21 juin 2024. Une dizaine d'individus entonnent à plein poumon : "Ausländer raus !" (Dehors les étrangers). ©FTV

Selon nos informations, la scène se déroule durant la fête de la musique, vendredi 21 juin 2024. Une dizaine d'individus entonnent à plein poumon : "Ausländer raus !" (Dehors les étrangers).

La comparaison de ces deux images (la première tirée de la vidéo, la deuxième de google map) permet de situer exactement où à eu lieu cette scène.

Depuis plusieurs semaines, ce chant raciste en allemand, détourné de "L’Amour toujours" de Gigi D’Agostino", fait scandale. Il est devenu un slogan de l'extrême droite allemande. Comme le rapporte Libération, les vidéos de ces chants appelant à renvoyer les étrangers se multiplient en ligne, filmées lors de carnavals, fêtes et même dans des bars chics.

Un chant raciste de la mouvance d'extrême-droite

En France, des influenceurs d’extrême droite relaient ces images sans les condamner, certains cherchant même à en importer une version française. Laurent Obertone, essayiste, a partagé ces vidéos à ses abonnés, suscitant des commentaires favorables au "réveil" des Allemands. Tom Czechowicz, membre de Reconquête, a tweeté une version française de la chanson, appelant à en faire le "tube de l’été".

Les auteurs de la "prestation" albigeoise s'inscrivent dans ces mouvances. Sur les images, un membre de Patria Albiges, est identifiable. Ce groupuscule identitaire local, dirigé par le fils du député RN Frédéric Cabrolier, a fait parler de lui ces derniers mois après notamment la condamnation de trois de ses militants pour provocation publique à la haine. Selon nos informations, des supporters lyonnais appartenant à La Mezza Lyon, un groupe de hooligans néonazis, étaient également présents.  

L'événement fait parler dans la préfecture tarnaise. Mais le Sud-Ouest n'est pas la seule région concernée par ce chant raciste. Dans la Seine-Maritime, le maire de Rouen Nicolas Mayer-Rossignol, a saisi le procureur de la République et le préfet après l'annonce de l'organisation d'une soirée "Ausländer Raus", vendredi 28 juin 2024 dans un bar rouennais.

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Occitanie
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité