Route d'Occitanie 2023 : Tesson devant Strong et Vivani pour la 2ème étape entre Cazouls-Lès-Béziers et Graulhet

replay

Jason Tesson (Direct-Energie) s'impose au sprint devant Corbin Strong et Elia Viviani trop timide sur la 2ème étape de la Route d'Occitanie ce vendredi 16 juin. Une course à suivre avec cet article et en direct à la télévision sur France 3 Occitanie. Le Néerlandais Van Den Berg (EF-Education), vainqueur la veille, reste leader de la course.

L'Angevin Jason Tesson (Total-Energie) remporte la deuxième étape de la Route d'Occitanie devant Corbin Strong (Israël-Premier Tech) et Elia Viviani (Ineos-Grenadier) ce vendredi 16 juin. Marijn Van den Berg, qui a remporté la première étape à Gruissan au sprint, conserve le maillot orange de leader du classement général.

Suivez notre direct commenté

300m. Jason Tesson lance le sprint. Elia Viviani prend la roue, et n'a pas osé lancer le sprint quand Filippo Ganna s'est écarté. Le sprinteur de Total-Energies prend un vélo d'avance pour tout le monde et s'impose. L'Italien n'arrive pas à remonter l'Angevin et finit 3e, derrière Corbin Strong (Israël-Premier Tech).

Dernier km. Ineos-Grenadier est bien en place. Deux hommes sont là pour emmener Viviani.

2 km. La Groupama-FDJ se porte à l'avant du peloton avec la formation Total-Energies.

2,5 km. C'est au tour de l'Australien Lucas Plapp de rouler en tête du peloton qui s'allonge avec la vitesse. Le peloton roule très vite à plus de 50 km/h.

3 km. Ineos-Grenadier prend les choses en main. Elia Viviani est dans la roue de Filippo Ganna.

5 km. Les différents trains de sprinteurs se mettent en place notamment Arkéa-Samsic pour Nacer Bouhanni et la Groupama-FDJ pour le jeune Paul Penhoët.

13 km. Le Breton est rattrapé par le peloton, qui prépare désormais le sprint final.

20 km. Un nouveau coureur de Nice Métropole-Côte d'Azur attaque. Il s'agit de Jean-Louis Le Ny, qui pointe à trente secondes du peloton.

Nice Métropole-Côte d'Azur à l'attaque

25 km. Benoît Cosnefroy (AG2R-Citroën) passe en premier sur la ligne d'arrivée devant Adne Holster (Uno-X) et Michael Woods (Israël-Premier Tech) lors du premier passage à Graulhet. Le Normand revient deuxième au classement général, grâce aux 3 secondes de bonification.

durée de la vidéo : 00h00mn15s
Route Occitanie : étape 2, sprint intermédiaire. ©FTVI

29 km. Larry Valvasori est repris par le peloton

32 km. Le coureur luxembourgeois a pris une vingtaine de secondes d'avance sur le peloton.

35 km. Larry Valvasori (Nice Métropole-Côte d'Azur) attaque et sort du peloton.

43 km. Ådne Holter (Uno-X) remporte le sprint intermédiaire à Réalmont devant Michael Woods et Benoit Cosnefroy. Le Canadien prend deux secondes de bonifications, et une pour le Français.

Le peloton reprend le coureur échappé

52 km. Carlos Garcia Pierna est repris par le peloton après avoir passé les trois difficultés de la journée en tête.

56 km. L'écart, entre le peloton et le coureur échappé, passe sous la minute. Le rythme est très détendue entre les coureurs.

60 km. Les sprinteurs ont coché cette étape de la Route d'Occitanie. Benoit Durand et Laurent Jalabert précisent les enjeux du jour.

durée de la vidéo : 00h01mn09s
Benoit Durand et Laurent Jalabert analysent la deuxième étape de la Route d'Occitanie 2022. ©FTV

65 km. Michael Valgren (EF-Education) est de retour sur la Route d'Occitanie, après sa terrible chute l'an dernier, victime d'une fracture du bassin, qui l'avait privé du Tour de France 2022. Le Danois revient sur sa convalescence et son retour à sa compétition à notre micro.

durée de la vidéo : 00h00mn52s
Route d'Occitanie : interview Michael Valgren ©FTVI

69 km. Carlos Garcia Pierna passe en tête de la dernière montée du jour, la côte de Ganoubre à la Glévade (2,4 km à 6,9%) et prend virtuellement le maillot de meilleur grimpeur. Il grimpera sur le podium pour endosser la tunique à pois.

75 km. Cette deuxième étape traverse les terres des Jalabert, originaires de Mazamet. Le Tarnais Laurent Jalabert, vainqueur de la Route d'Occitanie en 1996, répond en direct à vos questions sur France 3 Occitanie que vous pouvez poser ici.

 Carlos Garcia Pierna seul en tête

92 km. L'Espagnol de la formation Kern Pharma est seul en tête avec 2'35''. Les trois Français, qui étaient intercalés ont été repris.

durée de la vidéo : 00h00mn56s
Route d'Occitanie : étape 2, Garcia Pierna en tête ©FTVI

115 km. Carlos Garcia Pierna caracole en tête. Il possède maintenant 4'10 d'avance sur Andrea Mifsud. Thomas Boudat est à 4'40, Boulet à 5'15. Le peloton pointe à 6'45 de l'Espagnol.

128 km. L'Espagnol Carlos Garcia Pierna est seul en tête, et possède 1'45'' d'avance sur un trio de poursuivants, Thomas Boudat, Enzo Boulet et Andrea Mifsud. Le peloton est pointé à 5'50'' de l'homme de tête.

132 km. Les coureurs basculent dans la descente du col de Fontfroide, un exercice exigeant et très dangereux. Le Suisse Gino Mäder (Bahraïn-Victorious) de 26 ans a succombé à ses blessures suite à sa chute jeudi dans la 5e étape du Tour de Suisse. Un accident dramatique, similaire à celui qu'a dû commenter Daniel Mangeas, avec la mort de Fabio Casartelli dans la descente du Portet-d'Aspet lors du Tour de France 1995.

133 km. L'Espagnol Carlos Garcia Pierna (Kern-Pharma) passe seul en tête au col de Fontfroide, première difficulté de première catégorie. Il avait attaqué dans l'échappée lors de l'ascencion. Le Français Andrea Mifsud pointe à 30 secondes, tandis que le duo Thomas Boudat et Enzo Boulet est à une minute et 20 secondes.

135 km. Le Français Andrea Mifsud et l'Espagnol Carlos Garcia attaquent en tête de course. L'Espagnol poursuit même son effort pour s'isoler en tête de la course 

138 km. La formation EF-Education emmène le peloton dans le col.

143 km. L'échappée, composée de quatre coureurs, débute la montée de la première difficulté répertoriée du jour, le col de Fontfroide (11,8 km à 6,6%).

145 km. L'écart entre le peloton et l'échappée se stabilise autour de 4'05''.

151 km. Le peloton a clairement levé le pied et laisse 4 minutes et 20 secondes d'avance à l'échappée.

160 km. Les quatre hommes de tête creusent sur le peloton avec trois minutes et trente seconde d'écart entre les deux groupes.

Quatre coureurs en tête, dont trois Français

170 km. L'échappée compte plus de deux minutes d'avance sur le peloton. Quatre coureurs ont tenté de sortir en contre notamment le meilleur grimpeur Eric Antonio Fagundez (Burgos-BH), avant d'être repris par le peloton.

174 km. Quatre coureurs viennent de sortir du peloton pour tenter de former l'échappée du jour. Il s'agit des Français Enzo Boulet (CIC U-Nantes Atlantique), Thomas Boudat (Van Rysel-Roubaix Lille Métropole), Andrea Mifsud (Nice Métropole-Côte d'Azur) et l'Espagnol Carlos Garcia (Kern Pharma).

182 km. Les 119 coureurs viennent de partir de Cazouls-Lès-Béziers pour cette deuxième étape. Sept ont abandonné notamment à cause des chutes. C'est l'équipe Euskatel-Euskadi qui a été la plus touchée avec l'abandon de trois coureurs. Joan Bou qui avait chuté dans le final de l'étape souffre d'un traumatisme crânien et a dû se faire poser plusieurs points de sutures à la tête, et son coéquipier Mikel Bizkarra s'est lui cassé le fémur.

Un parcours de 182 km avec la 1ère explication en montagne et l'ascension du Col de Fontfroide en début d'étape (1ère catégorie, 11,8 km à 6,6%). Suivront le col du Montalet (4,8 km à 8,2%) et la côte de Ganoubre à La Glévade (2,4 km à 6,9%). 

Horaires et parcours détaillés de la 2ème étape

Le Néerlandais Van den Berg (EF-Education) a remporté la première étape de la Route d'Occitanie 2023 à Gruissan en battant au sprint Elia Viviani (Ineos-Grenadiers) qui sera finalement rétrogradé au classement et Sandy Dujardin (Total-Energies). Le vent est venu corser la course dans les derniers kilomètres, où l'équipe EF-Education en a profité pour durcir la course et créer des bordures.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité