• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Le Gaillac primeur dans les verres mercredi aux douze coups de minuit

Les primeurs ne représentent que 2,5 % de la production de Gaillac / © Corinne Carrière/France 3 Occitanie
Les primeurs ne représentent que 2,5 % de la production de Gaillac / © Corinne Carrière/France 3 Occitanie

Les amateurs l'attendent chaque troisième jeudi de novembre. Le Gaillac nouveau, vin de plaisir au prix attractif, s'il ne représente que 2,5 % de la production totale de Gaillac, constitue pour les producteurs un événement promotionnel important. Exemple au domaine de Larroque.

Par VA.

Le millésime 2018 du Gaillac nouveau a bénéficié, assurent les oenologues, d'excellentes conditions climatiques.

Il est souple, gouleyant, et "donne envie d'y revenir".

Il faudra toutefois attendre les douze coups de minuit, dans la nuit du mercredi 14 au jeudi 15 novembre pour ouvrir les bouteilles.

Ce sera le début d'un long week-end promotionnel chez la cinquantaine de vignerons du Gaillac (sur 110) qui produit du primeur.

Le vin nouveau de Gaillac ne représente certes que 2,5% du Gaillac produit (500.000 bouteilles sur 20 millions) mais il constitue pour les vignerons un événement promotionnel à ne pas manquer.

Le reportage de Cécile Fréchinos et de Corinne carrière au domaine de Larroque :

 

Sur le même sujet

"Essai clinique sauvage" : plutôt une "étude scientifique" pour Henri Joyeux

Les + Lus