Cet article date de plus de 3 ans

"J'ai été victime de racisme" témoigne la mère du jeune tué par le buraliste de Lavaur en 2009

Pour la première fois depuis la mort de son fils en 2009, tué par le buraliste de Lavaur (Tarn) lors d'une tentative de cambriolage, la mère de Jonathan Lavignasse témoigne devant une caméra. Elle raconte sa souffrance mais aussi les propos racistes qu'elle a dû subir dès la mort de son fils. 
Estelle Lavignasse est une mère éffondrée, "triste", mais tête haute. La mère de Jonathan abattu par Luc Fourié, en 2009, lors d'une tentative de cambriolage dans son établissement de Lavaur, raconte pour la première fois devant une caméra, presque 10 ans après, les souffrances endurées : après la mort de son fils, elle a subi des attaques racistes d'une grande violence. "Un noir en moins", "c'est bien fait pour vous, vous en méritez que ça". 

Des attaques terribles, des humiliations, alors qu'elle souffrait déjà de la mort de son fils.

Sur le parvis de l'église, lors de funérailles de mon fils, il y avait déjà des insultes racistes. Il y a eu aussi des insultes dans ma boîte aux lettres, des menaces.


Elle dit pourtant ne pas avoir de haine aujourd'hui, rappelle qu'elle a toujours dit que son fils avait fait une bêtise ce soir-là en acceptant de suivre son complice et évoque les moments les plus durs de sa vie d'après. 

Tous les jours que Dieu fait je pense à mon fils. Il y a eu des moments où j'ai pensé à en finir, parce que c'était dur mais je me suis dit que j'ai un autre enfant qui n'a rien demandé.


Après le rejet de son recours en cassation, Luc Fournié est définitivement condamné : en appel, il a écopé de 10 ans de prison pour le meurtre de Jonathan. Il a déposé depuis une demande de grâce présidentielle

EN VIDEO / le témoignage d'Estelle Lavignasse. C'est un reportage d'Aziza Poittevin et Nicolas Bonduelle de France 3 Tarn : 
Le témoignage d'Estelle Lavignasse

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers justice société