Journées du patrimoine : une nouvelle vie pour le Pré Vert de Rabastens (Tarn)

Le tiers-lieu du Pré vert a ouvert ses portes en mars 2019 à Rabastens. / © La Locale
Le tiers-lieu du Pré vert a ouvert ses portes en mars 2019 à Rabastens. / © La Locale

Un collectif d'entrepreneurs va redonner vie au Pré Vert, l'hôtel-restaurant situé en plein coeur de Rabastens, dans le Tarn. Le bâtiment, inoccupé depuis plusieurs années, abritera à moyen terme un "tiers-lieu", espace collaboratif où travailleront plusieurs dizaines de salariés et d'indépendants. 

Par Marie Martin

Tout le monde à Rabastens connaît le Pré Vert...

Cet ancien hôtel-restaurant est fermé depuis de nombreuses années. Mais sa place stratégique, en plein centre du village, sa taille imposante, son parc arboré, font de lui une véritable institution dans la commune tarnaise.

Récemment, un collectif d'entrepreneurs en est devenu locataire. Né de la première édition de la fête de l'économie locale en novembre 2017, ce collectif, baptisé La Locale, réunit des travailleurs, salariés ou indépendants, des artistes, engagés dans une démarche de partage et de territoire. 
Il a pour projet de créer un "tiers-lieu", un espace collaboratif de travail et le Pré Vert accueillera à moyen terme des bureaux, des ateliers, une salle de conférence.

A ce jour, une cinquantaine de projets a déjà été soumise au collectif.

En attendant, les 35èmes journées européennes du patrimoine, samedi 15 et dimanche 16 septembre, sont l'occasion pour les Rabastinois de redécouvrir le Pré Vert puisque son jardin de 2 000 m² est exceptionnellement ouvert aux visiteurs ce week-end. 
Ils pourront faire partager leurs souvenirs, photos ou anecdotes, avec les membres du collectif, lesquels les restitueront lors de l'inauguration du tiers-lieu. 

Sur le même sujet

Les + Lus