• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Le meurtrier de la boulangère de Carmaux devant la cour d'assises du Tarn

Le corps sans vie de Marilyne Blondeau avait été retrouvé à l'arrière de la boulangerie, par ses collègues. / © France 3 Occitanie
Le corps sans vie de Marilyne Blondeau avait été retrouvé à l'arrière de la boulangerie, par ses collègues. / © France 3 Occitanie

L'homme qui a reconnu avoir tué Marilyne Blondeau, boulangère à Carmaux (81), le 23 juillet 2016, comparaît devant les assises du Tarn, les 26 et 27 juin 2019. La préméditation a été retenue contre Mamdi Kourouma Camara, l'ancien compagnon de la victime.

Par Marie Martin

C'est une affaire qui avait beaucoup ému la population carmausine, cet été 2016.

Le 23 juillet, le corps sans vie de Marilyne Blondeau était retrouvé dans l'entrepôt situé à l'arrière de la boulangerie où elle travaillait. Ce sont ses collègues qui font la macabre découverte, alertés par des clients qui n'avaient pas été livrés. 
 

Le corps de la victime porte des traces de coups portés à l'arme blanche. Rapidement, l'enquête révèle que Marilyne Blondeau s'était confiée à des proches, peu de temps avant le drame : elle se sentait suivie. Et menacée.

Fin juillet 2016, un homme de 51 ans est interpellé et placé en garde à vue. Ancien compagnon de la victime, avec laquelle la rupture se serait mal passée, Mamdi Kourouma Camara reconnaît les faits lors de sa deuxième garde à vue. La préméditation est retenue, l'auteur ayant attendu l'arrivée de la victime à son travail avant de la poignarder. 

Mercredi 26 et jeudi 27 juin 2019, le meurtrier présumé sera jugé par la cour d'assises du Tarn, à Albi, pour homicide volontaire avec préméditation. Il encourt 30 ans de réclusion. 

Sur le même sujet

Mort suspecte d'une sexagénaire à Pignan

Les + Lus