Tarn : 4 mois de prison pour avoir refusé de porter un masque dans un bus et avoir menacé la conductrice

Le 8 juillet, à Gaillac (Tarn), il avait refusé de porter un masque en montant dans un bus. Le passager de 53 ans avait menacé de mort la conductrice. Il vient d'être condamné ce vendredi 31 juillet à de la prison ferme. 

Illustration
Illustration © MaxPPP
4 mois de prison ferme. C'est la condamnation rendue ce vendredi 31 juillet par le tribunal correctionnel d'Albi (Tarn) à l'encontre d'un homme de 53 ans. Il lui est reproché, le 8 juillet dernier à Gaillac (Tarn), d'avoir refusé de porter un masque alors qu'il montait dans un bus et d'avoir menacé de mot la conductrice du transport en commun.

Cette information révélée par France Bleu Occitanie intervient dans un contexte particulier. Les faits sont intervenus trois jours après l'agression d'un chauffeur de bus de Bayonne, qui avait par la suite succombé à ses blessures.

Condamné déjà 35 fois

Ivre, le passager gaillacois récalcitrant avait refusé de porter un masque et n'avait pas apprécié que la conductrice de 52 ans lui demande d'en porter un.
  Selon France Bleu, durant l'audience, "la victime a expliqué que depuis cet épisode elle avait évidemment beaucoup de mal à exercer son travail, et même à dormir la nuit." L'agresseur est loin d'être un inconnu pour la justice. Déjà condamné à 35 reprises, il était sous le coup d'une peine de prison avec sursis au moment des faits. Il a été immédiatement incarcéré à l'issue de son procès. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers coronavirus santé société justice
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter