Témoignage. "C'est un rêve éveillé" : l'incroyable aventure de Céleste qui va monter les marches du festival de Cannes après avoir gagné un concours

Publié le Écrit par Sardain Claire

Céleste va monter les marches du festival de Cannes le 23 mai au soir. La jeune albigeoise âgée de 17 ans fait partie des 25 lauréats du concours Moteur ! Elle a réalisé un film d'une minute trente, au smartphone, pour remercier une figure inspirante. Céleste a choisi le rappeur Josman. Témoignage.

Céleste n'en revient toujours pas. Elle s'apprête à monter les marches du festival de Cannes avec les 24 autres lauréats du concours Moteur ! Rencontre avec cette jeune albigeoise de 17 ans avant son départ.

Monter les marches : un rêve éveillé

Le rêve de Céleste, c'est de devenir un jour écrivain ou scénariste pour le cinéma. À 17 ans, cette lycéenne passe son bac littéraire cette année et envisage d'intégrer une classe préparatoire. Mais avant cela, elle va monter les marches du festival de Cannes le 23 mai prochain.

"C'est la première fois que j'irai à Cannes", nous confie Céleste Bousquet--Cabanes. "C'est un peu comme un rêve éveillé. J'avais plus l'habitude de suivre l'événement à la télévision. J'avoue, je stresse, je serai en robe longue et en talons. Faudra pas que je tombe", dit-elle en riant.

Merci au rappeur Josman

Avec 24 autres jeunes, âgés de 14 à 22 ans, issus de toute la France et de tous milieux sociaux, Céleste fait partie des 25 lauréats du concours Moteur ! Le principe est simple : réaliser une vidéo d'une minute trente, au smartphone, sur une personne inspirante.

"J'ai choisi de faire mon film sur le rappeur Josman", nous raconte Céleste. "Je suis une amoureuse des mots et j'aime beaucoup ses textes coup de poing. C'est un peu un poète moderne. C'est intéressant à une époque, où l'écriture ne fait plus partie des priorités. Et puis il m'a aidé dans un moment difficile de ma vie."

Côtoyer ses idoles

En février dernier, Céleste à subit une lourde opération. On lui a enlevé une côte, qui compressait le nerf, relié aux muscles de sa main droite : "Pendant toute cette période à l'hôpital, j'ai écouté Josman", témoigne Céleste. "Ça m'a énormément aidé. Je voulais le remercier, même si aujourd'hui je dois faire de la rééducation pour retrouver la possibilité d'écrire longtemps à nouveau."

En guest star, Céleste va côtoyer les plus grandes étoiles du cinéma pendant deux jours : "J'espère qu'on pourra rencontrer le président du jury, Jonathan Cohen, Pierre Niney ou Adèle Exarchopoulos, dont on verra le dernier film en projection", se réjouit Céleste. "Mais celui que je rêverais de croiser c'est Christopher Nolan. Là, je crois que je pourrais m'évanouir..."

Céleste, comme ses parents, ont encore du mal à réaliser. Mais pour la jeune fille, en pleine convalescence, cette aventure est un signe : "je pense que je suis sur la bonne voie et qu'il ne faut pas arrêter d'oser parce que c'est ce que j'aime".

Céleste reviendra avec un trophée de Cannes : un clap en or, gravé à son nom et des souvenirs plein la tête.

Qu’avez-vous pensé de ce témoignage ?
Cela pourrait vous intéresser :
L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité