Top 14 : Castres s'est incliné face à Pau (37-24)

L'entraîneur du CO Mauricio Reggiardo attend "une bonne remise en question des joueurs". / © Gaizka Iroz/AFP
L'entraîneur du CO Mauricio Reggiardo attend "une bonne remise en question des joueurs". / © Gaizka Iroz/AFP

Le Castres Olympique a chuté face à Pau, samedi 19 octobre 2019, redonnant des couleurs aux Palois après trois défaites de rang.

Par M.M. (avec AFP)

Castres n'a pas trouvé les remèdes à ses maux à l'extérieur puisque le CO n'a toujours pas pris le moindre point en quatre déplacements. De surcroît, ce deuxième revers consécutif après la défaite à Toulouse (15-36) fait reculer les Castrais à la 12e place.
    
Ce sont pourtant les Castrais qui ont pris le meilleur départ en inscrivant le premier essai du match sur la quatrième réalisation du centre Thomas Combezou, très en vue depuis le début de la saison (3-7, 15e).
    
Un avantage de courte durée puisque dix minutes plus tard Pau avait repris les commandes grâce à deux essais de son demi de mêlée Samuel Marques (21) et de son talonneur et capitaine Quentin Lespiaucq (17-7, 26e).
    
Un doublé de ce dernier puis un autre essai de Watisoni Votu ont offert un avantage conséquent aux Béarnais à l'heure de jeu (37-10, 59e), avant que Castres ne prive finalement Pau du bonus offensif sur deux essais de Tulou (64) et Dumora.

Mauricio Reggiardo, l'entraîneur en chef de Castres, a ainsi commenté la rencontre : "On démarre pas mal, on mène 7-3 et on est dans le match. Mais après, on subit 45 minutes, on n'avance pas. Pourtant, on savait qu'ils avaient envie de se lâcher, qu'ils attaqueraient avec beaucoup de détermination et d'intensité, mais on a subi sur les placages, l'impact, les duels... Dans ces cas-là, c'est forcément compliqué. On se réveille à la fin parce que les joueurs ont de la fierté et veulent montrer leur vrai visage, mais ça, on en a besoin 80 minutes".

Maintenant, on part en vacances, je ne sais pas si elles sont méritées, mais à leur retour, j'attends une bonne remise en question des joueurs


 

Sur le même sujet

Max Brail, maire de Lastours, regrette le manque de soutien de la part de l'Etat

Les + Lus