VIDEO - Le désarroi des éleveurs face aux attaques de vautours sur des bovins dans le Tarn

Des fossoyeurs ou des prédateurs ? / © MaxPPP
Des fossoyeurs ou des prédateurs ? / © MaxPPP

Sur la commune de Massals, à la limite du Tarn et de l'Aveyron, au moins trois attaques ont eu lieu sur des bovins vivants. Les éleveurs et le maire de la commune sont désemparés. 

Par Fabrice Valery

Ce n'est pas une première, mais c'est toujours impressionnant. Michel Durand a vu, impuissant, les vautours attaquer un veau tout juste né. Un éleveur a subi la perte d'une vache qui venait de vêler. 

A trois reprises, des éleveurs de la commune de Massals dans le Tarn, près du département de l'Aveyron, ont subi des attaques des vautours fauves ces derniers jours sur leurs troupeaux.
 

Affamés, les animaux, qui se nourrissent habituellement de carcasses d'animaux morts, se jettent pas dizaine sur des animaux affaiblis mais vivants. Une calamité pour ces éleveurs et le maire de la commune, Jean-Louis Fabre, désemparé.

Dans le secteur on estime que 450 vautours sont installés. Un voisin qui n'a pas eu d'attaques les a surpris dans son champ : ils étaient environ 80, regroupés, en recherche de nourriture.

EN VIDEO / Le reportage de France 3 Tarn :
Attaques de vautours dans le Tarn


L'espèce est protégée. Et comme le vautour n'est pas considéré comme un prédateur, comme le loup ou l'ours, les agriculteurs ne peuvent pas prétendre à indemnisation. 
 

Sur le même sujet

[Episode 3] Lycée Philippe Lamour à Nîmes : immersion dans une classe à la pédagogie expérimentale

Les + Lus