Barrage de Sivens : retour en images sur les incidents de Gaillac

En marge d'un rassemblement à la mémoire du jeune homme retrouvé mort sur le site du barrage de Sivens dans la nuit de samedi, des incidents ont éclaté dans la ville de Gaillac dimanche soir. 

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité
Le rassemblement s'est tenu dans le calme à Gaillac mais des affrontements entre opposants au projet du barrage de Sivens et forces de l'ordre ont éclaté en début de soirée. Dimanche en fin d'après-midi, environ 450 opposants au barrage ont convergé Place de la Libération en mémoire de leur camarade retrouvé mort la nuit précédente sur le site du barrage de Sivens. Des échauffourées ont ensuite opposé une centaine "d'éléments cagoulés" aux gendarmes qui ont riposté aux jets de pierres avec des gaz lacrymogènes.

Le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve a dénoncé "avec la plus grande fermeté" ces violences, énumérant "des dégradations dans la ville", des drapeaux tricolores brûlés et un tag inscrit sur le Monument aux Morts. La situation est redevenue calme vers 20H30, a indiqué un responsable de la gendarmerie du Tarn.