Bonnets, écharpes et chaussettes en angora fabriqués artisanalement dans le Tarn

A Puylaurens, dans la ferme d’Isabelle Le Roy se trouvent 80 boules de poils aux longues oreilles : des lapins angora.  Depuis 30 ans, Isabelle exploite leur toison car les poils blancs et soyeux vont produire une laine au fort pouvoir calorique, l'angora.

Pour récupérer la précieuse matière, ils sont peignés. L’éleveuse obtient ainsi les poils de leur mue naturelle qui a lieu tous les 100 jours. Pas question pour elle de les tondre cela nuirait à la qualité de l’angora.
Les fibres sont ensuite filées dans une entreprise de Roquecourbe avant d’être tricotées par Isabelle elle-même. Elle réalise aussi ses propres teintures à base de pigments naturels. Bonnets, écharpes ou mitaines sont ainsi fabriqués entièrement par ses soins.

Vous pourrez retrouver l’ensemble de ses produits au marché Noël de Castres.

Vidéo : le reportage de Miryam Brisse et Marc Lasbarrère

Elle peigne les lapins angora pour en faire des écharpes