• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Un espoir de reprise pour Weir Minerals à Castres

Le déménagement de l'usine castraise a commencé / © Ch. Chassaigne / France 3
Le déménagement de l'usine castraise a commencé / © Ch. Chassaigne / France 3

Un repreneur local a déposé une offre de reprise du site de Weir Minerals à Castres dont les dirigeants ont entamé le déménagement vers l'Ecosse. Si l'offre est acceptée, les 50 salariés conserveraient leurs emplois. Réponse à priori mi-juin.

Par Véronique Haudebourg

Une entreprise locale a déposé une nouvelle offre de reprise du site de Weir Minerals à Castres. Si elle est acceptée par la multinationale, elle éviterait un plan social pour les 50 salariés. Le repreneur potentiel avait déjà fait une première offre fin janvier, offre qui n'avait pas abouti.

La proposition consisterait à conserver tous les salariés et de réaxer les activités de l'entreprise vers la maintenance automobile, voire aéronautique en vue d'un important contrat avec la COMO, une entreprise castraise. Une réponse est attendue de la direction pour la mi-juin. Mais une démarche de reprise pourrait sembler plus contraignante pour des dirigeants anglo-saxons soucieux de se débarrasser rapidement de leur activité tarnaise. Ils seraient en effet garant d'une partie de la nouvelle activité pendant 12 mois.

En novembre dernier, les salariés de Weir Minerals qui produit des pompes pour l'industrie minière avait appris par la presse l'intention de leur groupe de déménager les activités de Castres en Ecosse. Malgré leurs actions et des manifestations de soutien, le déménagement du site a eu lieu fin mai. 

Sur le même sujet

Perpignan-Rungis : le train des primeurs finalement suspendu jusqu'au 1er novembre

Les + Lus