Demi-finales du Top 14 : pourquoi le député Jean Lassalle est-il supporter du Castres Olympique ?

Jean Lassalle lors d'une manif anti-ours à Pau / © MaxPPP
Jean Lassalle lors d'une manif anti-ours à Pau / © MaxPPP

Le député des Pyrénées-Atlantiques et ancien candidat à l'élection présidentielle supporte le CO. Il a fêté avec les supporters la qualification contre Toulouse. Mais pourquoi ? Explications. 

Par Fabrice Valery

L'image est assez insolite : alors que le Castres Olympique vient de battre le Stade Toulousain en barrage du Top 14 et accède ainsi à la demi-finale face au Racing, un ancien candidat à la présidentielle 2017, député, arrangue la foule des supporters en bleu et blanc en criant "Vive le CO, vive le CO !".  

"Lassalle président" lui répondent les supporters castrais selon la vidéo mise en ligne par un journaliste de 100  % Radio : 


Car il s'agit bien de Jean Lassalle. L'emblématique député des Pyrénées-Atlantiques, candidat à l'élection présidentielle de 2017 où il a récolté 1,21 %, est un fervent supporter du Castres Olympique, un nouveau membre de la "blue army", l'impressionnante marée humaine qui supporte le CO. 

Si Jean Lassalle, le Pyrénéen, s'est entiché ainsi du Castres Olympique c'est parce qu'évolue dans l'équipe tarnaise son propre fils, Thibault.

Le 2ème ligne de Castres Thibault Lassalle / © Rémy Gabalda / AFP
Le 2ème ligne de Castres Thibault Lassalle / © Rémy Gabalda / AFP


Le 2ème ligne Thibault Lassalle, après avoir joué à Agen, Oyonnax et Toulon a rejoint Castres en 2016. Avec donc, dans ses valises, son bruyant papa qui, s'il n'est pas présent à tous les matchs au stade Pierre Fabre, se rapproche de Castres pour les phases finales. A Lyon ce week-end, en demi-finale face au Racing 92, le CO comptera donc une voix de plus. Un étonnant supporter, mais pas des moindres. 

Sur le même sujet

Max Brail, maire de Lastours, regrette le manque de soutien de la part de l'Etat

Les + Lus