Le circuit d'Albi est officiellement en liquidation judiciaire

© MaxPPP
© MaxPPP

Le circuit automobile d'Albi dans le Tarn a été placé ce mercredi en liquidation judiciaire par le tribunal de grande instance d'Albi. L'association qui gère le circuit avait demandé aux juges de prendre cette décision en raison d'un déficit de 150 000 euros.

Par Pascale Lagorce

C'est une sortie de route non maîtrisée pour le circuit automobile d'Albi dans le Tarn. La structure qui gère ce circuit a été placé ce mercredi après-midi en liquidation judiciaire par le tribunal de grande instance d'Albi.
L'association (qui organise les épreuves sportives sur le circuit) a elle même demandé aux juges cette mise en liquidation judiciaire en raison d'un déficit de 150 000 euros. Le tribunal a décidé le maintien de l'activité pour deux mois, un mandataire a été nommé pour régler cette liquidation judiciaire.
Cette décision entraîne le licenciement des cinq salariés de l'association du circuit d'Albi. Ils étaient présents ce mercredi au tribunal.

Les salariés du circuit d'Albi attendent devant la salle d'audience / © Photo Nicolas Bonduelle/France 3 Tarn
Les salariés du circuit d'Albi attendent devant la salle d'audience / © Photo Nicolas Bonduelle/France 3 Tarn

Avec cette décision de la justice, le 72ème Grand Prix automobile prévu du 5 au 7 septembre prochain pourrait ne pas avoir lieu. Même incertitude sur la finale du Super Bike qui devait se tenir les 27 et 28 Septembre prochain.
Le circuit tarnais existe depuis 1928 et les plus grands pilotes de Juan-Manuel Fangio à Jacky Stewart en passant par Henri Pescarolo ou encore Alain Prost y ont gagné de nombreuses courses.

Sur le même sujet

Max Brail, maire de Lastours, regrette le manque de soutien de la part de l'Etat

Les + Lus