Tempête Gloria : l'Ariège et la Haute-Garonne désormais en vigilance jaune, les rivières toujours sous surveillance

A Mazères, en Ariège, l'Hers a beaucoup gonflé avec un très fort courant. Il reste sous surveillance tout ce jeudi. / © Yael Benamou / FTV
A Mazères, en Ariège, l'Hers a beaucoup gonflé avec un très fort courant. Il reste sous surveillance tout ce jeudi. / © Yael Benamou / FTV

Placées en vigilance orange aux inondations mercredi soir, à cause de la tempête Gloria, l'Ariège et la Haute-Garonne sont revenues en jaune ce jeudi matin. 

Par Laurence Boffet

Météo France a levé en fin de matinée ce jeudi la vigilance orange aux inondations pour les départements de l'Ariège et de la Haute-Garonne, les plaçant désormais en vigilance jaune. Les rivières restent cependant sous étroite surveillance dans ces deux départements. 
 

De fortes précipitations et de nombreuses routes coupées en Ariège

Les fortes précipitations de la journée de mercredi et de la nuit de jeudi ont surtout frappé l'est du département de l'Ariège, à la frontière avec l'Aude. Conséquence, le réseau routier a été sévèrement touché et de nombreuses routes ont dû être fermées dès mercredi soir, principalement dans le secteur de Mirepoix et vers la basse Ariège, selon le conseil départemental.
RD 430, 40, 626, 106, 406, 507, 207... Une dizaine d'entre elles restent fermées ce jeudi. Elles sont recensées sur le site inforoute du département. 
Selon ce dernier, la commune de Vals s'est retrouvée entièrement isolée ce jeudi au petit matin, toutes les routes départementales étant inondées. A la mi-journée, la décrue était amorcée à vals mais en se retirant, l'eau a emporté le bitume des routes avec elle.
Le bitume a été emporté par la crue à Vals (09). / © Yael Banamou / FTV
Le bitume a été emporté par la crue à Vals (09). / © Yael Banamou / FTV
 

Une personne secourue à Gaudies 

Les pompiers de l'Ariège sont intervenus ce jeudi matin à Gaudies, à la frontière avec le département de l'Aude, pour secourir une conductrice coincée à l'intérieur de sa voiture après s'être engagée sur une route inondée. 
La femme est indemne. 

 Une amélioration attendue en milieu de journée ce jeudi

A Mazères, l'Hers a atteint son niveau maximal et son débit est très fort, 600 m3/seconde. La descente est désormais entamée mais la crue de la rivière se déplace désormais vers la Haute-Garonne. Et les pompiers restent très vigilants.
Une amélioration météorologique est prévue en milieu de journée ce jeudi. 

Sur le même sujet

Les + Lus