Vacances d'été en Occitanie : 5 lieux de légendes à visiter

#EnvieDePrendreLair c'est aussi découvrir les mythes et légendes. En Occitanie, ce n'est pas ce qui manque. France 3 en a sélectionné 5 plus ou moins connues qui fascinent encore comme le pic de Bugarach, sous les eaux de l'étang de Thau en passant par la légende de Pyrène à la grotte de Lombrives.
Des mystères qui rôdent autour du Pic de Bugarach dans l'Aude au coup d'épée qui donna naissance à la Brèche de Roland dans les Hautes-Pyrénées en passant par la cité engloutie dans l'étang de Thau, les légendes sont nombreuses et mêmes quelques fois encore bien vivantes en région Occitanie.
Des mystères qui rôdent autour du Pic de Bugarach dans l'Aude au coup d'épée qui donna naissance à la Brèche de Roland dans les Hautes-Pyrénées en passant par la cité engloutie dans l'étang de Thau, les légendes sont nombreuses et mêmes quelques fois encore bien vivantes en région Occitanie. © Guillaume Horcajuelo/MaxPPP-Michel Birebent-Serge Issaly-FTV

Dans chacun des départements de l'Occitanie se trouve au moins un lieu associé à une légende. Ces histoires basées tantôt sur des rumeurs, tantôt sur des faits ont été transmis au fil du temps. Encore aujourd'hui, elles éveillent la curiosité. Elles nous fascinent. France 3 avec la série #EnvieDePrendreLair vous emmène sur cinq lieux de légende en Occitanie.

La légende de Pyrène dans l'Ariège

Voilà ce que la légende de Pyrène dit : "D’ après la mythologie grecque, un peuple vivait dans une région frontalière entre la Gaulle et l'Ibérie. Pyrène, fille du souverain Bebryx fît la rencontre d'Hercule, le fils de Zeus, qui était arrivé sur leurs terres. Les deux jeunes gens tombèrent follement amoureux mais ils furent séparés très vite car Hercule repartit poursuivre ses travaux. Les mois passèrent et Pyrène qui portait l'enfant de leur union s'enfuit du royaume pour rejoindre Hercule. Dans une forêt, elle fût attaquée par des bêtes sauvages. Quand Hercule arriva pour la secourir, dans ses bras, elle rendit son dernier soupir. Fou de chagrin, il arracha les plus gros rochers du sol et les empila en guise de tombeau à la hauteur de son amour perdu…. Il amassa ainsi tant de rochers qu'il créa une montagne...Les Pyrénées."

La grotte de Lombrives en Ariège participe à la légende en immortalisant le tombeau de Pyrène sous la forme d'un magnifique et massif stalagmitique sur lequel tombe l'eau du plafond ou plutôt les larmes d'Hercule inconsolable...

 "Le tombeau de Pyrène" avec la larme au plafond dans la grotte de Lombrives en Ariège.
"Le tombeau de Pyrène" avec la larme au plafond dans la grotte de Lombrives en Ariège. © Michel Birebent

Michel  Birebent, infatiguable guide de la grotte de Lombrives se fait un plaisir de conter la légende pour le public en visite. Si vous souhaitez entendre sa voix vous raconter cette légende, brancher un casque, cliquez sur le lien ci-dessous et fermez les yeux quelques minutes pour vous échapper dans des temps immémoriaux...

légende Pyrène contée par guide à la grotte de Lombrives

Le saut de la Mounine dans le Lot

Comme souvent, cette légende parle encore d' une histoire d'amour. Mais celle-ci se termine bien. Le saut de la Mounine tire son nom d’une vieille légende. "Un ermite, au retour d’un pèlerinage à Compostelle s’était retiré dans une grotte en compagnie d’une mounine (une guenon). Le sire de Montbrun ne pouvant accepter l’amour de sa fille Ghislaine pour le fils de son pire ennemi jure qu’il aimerait mieux la voir se précipiter dans le vide. La fille vint confier ses malheurs à l’ermite. Ceui-ci sacrifia la guenon vêtue des habits de Ghislaine, en la précipitant du haut de la falaise, pour simuler sa mort. Le châtelain est bouleversé à la vue de la dépouille qu’il croit être de sa fille. Le stratagème dévoilé, il accorde le pardon et la main de sa fille."

Aller sur le lieu de cette légende, donne l'occasion de découvrir biensûr la falaise en question mais aussi le point de vue du cingle du Lot à Montbrun appellé aussi cingle de Caillac.
Pour aller au lieu dit "Le saut de la Mounine (ou Mouline comme indiqué sur la pancarte...), suivre la D 127 entre Saujac et Camboulan jusqu'à arriver sur un plateau. La vue est imprenable avec en face, le château de Montbrun et un large méandre du Lot en amont sur une bonne dizaine de kilomètre. L’église fortifiée de Saint-Pierre-Toirac à 6 km qui se détache très clairement. Par temps clair et sans brume, vous pouvez même apercevoir les monts d’Auvergne. 

Situez sur la carte les 5 lieux de légendes et cliquez sur les étoiles pour lire des infos pratiques pour vous y aller. 

Les mystères du pic de Bugarach dans l'Aude

Outre sa situation exceptionnelle; le pic de Bugarach est le point culminant des Corbières avec ses 1231m d'altitude, il est surtout entouré de nombreux mystères. Autour de ce sommet plane de nombreux mystères. Pour certains il serait un repère d'extraterrestres, pour d'autres le lieu où se trouve le trésor de l'abbé Saunières, ou encore l'endroit où se trouverait le tombeau de Jésus... Une autre légende fait du pic le lieu depuis lequel deux lutins (Bug et Arach) en lutte pour protéger la plaine du Roussillon et le plateau des Corbières des colères désastreuses de Cers le Mauvais.

Rien de tout cela n'a été prouvé, le mystère demeure et en fait un lieu de légende connu dans le monde entier. Le 21 décembre 2012, des milliers de personnes s'étaient rassemblées au pic pour attendre la fin du monde.

Pour appréhender tous ces mystères, le plus simple est de vous rendre à Bugarach et de vous laisser porter par l'ambiance si particulière qui y règne. Concernant le pic, plusieurs solutions s'offrent à vous : soit vous l'observez tranquillement depuis le lac de Vène situé à la sortie du village ou vous vous lancez à l'ascension du Pech par des sentiersde randonnées plus ou moins longs.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Aurelie Lefrere (@aurelie0907)

Le sommet est aussi une destination randonnée prisée au départ du col de Linas. 3h30 pour 7 kilomètres avec 562 mètres de dénivelé positif.

La Brèche de Roland dans les Hautes-Pyrénées

Selon une des légendes, la brèche fut ouverte par Roland neveu de Charlemagne. Il aurait cassé son épée Durandal plutôt que de la laisser à ses ennemis lors d'une embuscade tendue par les Sarrasins à la frontière franco-espagnole. Selon la légende, le coup aurait fendu une muraille de roches de 100 m de haut laissant un trou, ressemblant à une véritable porte naturelle, dans l’arrondi du cirque de Gavarnie.

La Brèche de Roland est une randonnée incontournable des Pyrénées. Le refuge de la Brèche de Roland - Les Sarradets situé à 2 565 m d'altitude permet de marcher à pied pendant environ 45 minutes jusqu'à la brèche comme on peut le voir dans cette vidéo postée sur le compte facebook du refuge.

La cité engloutie de l’Étang de Thau dans l'Hérault

On raconte que dans les fonds de l'étang de Thau près de Sète repose une ville entière. La légende raconte : une nuit de solstice, la terre aurait croulé suite à l'éruption du volcan d'Agde. Les eaux de l'étang auraient alors recouverts temples et palais. Où se trouve cette cité engloutie ?  Pour le savoir, il faudrait suivre les daurades royales. Lorsqu'elles se mettent en ligne, les arcs dorés de leurs fronts forment un escalier d'or qui mène à l'entrée de la ville engloutie...

Pour aller sur ce lieu, le mieux est de vous promener le long de l'étang de Thau côté Conque mais attention, dorénavant, seul le sentier situé au Nord de la Conque sera ouvert toute l’année. Le sentier Sud, qui longe la partie littorale du site, ne sera ouvert au public que de mi-août à mi-avril. Durant la période de nidification des oiseaux, de mi-avril à mi-août, l’accès y sera interdit au public. Si non, vous pouvez randonner aux alentours de l'étang de Thau à Mèze, Marseillan ou encore Balaruc-les-bains. A moins que vous ayez le pied marin pour voguer sur les eaux de l'étang : partie de pêche au départ de Sète ou sortie en mer et sur l'étang au départ de Frontignan.

Les eaux de l'étang de Thau près de Sète dans l'Hérault aurait recouvert une citée vieille de plus de 3000 ans.
Les eaux de l'étang de Thau près de Sète dans l'Hérault aurait recouvert une citée vieille de plus de 3000 ans. © FTV

Quand la légende rejoint la réalité

Depuis, la légende de la cité engloutie de Thau s'est transmise au fil du temps jusqu'à ce qu'un fils de pêcheur, Denis Fonquerle, plonge explorer les fonds marins en 1978. Dans une archive vidéo de l'INA, il explique qu'il s'est inspiré d'un poème latin qui situe l'endroit où se trouve cette ville. Après plusieurs essais infructueux, il a remonté des morceaux de poteries appartenant à des objets du quotidien prouvant ainsi la véracité de la légende racontée à Marseillan.

En 2020, de nouvelles fouilles archéologiques dans l'étang de Thau ont permis de découvrir d'autres vestiges.

Dans ce cas précis, la légende transmise de bouche à oreille aura permis aux hommes de remonter de 3 000 ans dans le temps pour découvrir la vie de leurs lointains ancêtres. La légende a aussi de belles vertues !

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
culture vacances sorties et loisirs idées de sorties famille société