• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Vendanges : récolte prévue à la baisse en Languedoc-Roussillon

Aude - le vignoble en été- juillet 2013. / © F3 LR F.Guibal
Aude - le vignoble en été- juillet 2013. / © F3 LR F.Guibal

Les premières vendanges ont commencé et elles laissent entrevoir une récolte à la baisse  avec une production estimée à 12,36 Mhl pour 2014. En cause : les conditions météorologiques instables sur toute la région depuis le printemps.  

Par Armelle Goyon

Les premières vendanges ont débuté sur les terres de Muscat aux alentours du 10 août et les vendanges précoces de cépages blancs ont débuté le 20 août. Des dates conformes aux années précédentes. Mais entachées d'une météo capricieuse : le printemps a été marqué par une situation hydrique instable, juillet et août ont alterné sécheresse et violents orages, agrémentés de grêle dans l'Aude  et le Gard.

Autour de Narbonne , Béziers et Agde, le printemps et l'été, trop secs, n' ont pas permis à la végétation de se développer correctement, et la production s'en trouve amoindrie. Une tendance confirmée par les premières récoltes de cépages blancs. 

En revanche, du côte de Sète et Frontignan, les vendanges destinées au muscat doux Aoc ont débuté un peu plus tôt cette année pour les  200 coopérateurs. Les grappes sont à maturité, le degré d'alcool ( entre 14,5° et 15 °) est atteint. Quelques 500 vendangeurs vont être embauchés.

Sur toute la région Languedoc-Roussillon, les premières constatations conduisent à revoir à la baisse la récolte régionale, avec une prévision de 12,36 Mhl dont  4,7 Mhl dans l'Hérault et 3,2 Mhl dans le Gard. 


Sur le même sujet

Collioure : une dizaine de personnes blessées par une fusée de feu d'artifice

Les + Lus