• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Vin : Philippe Catusse et Gérard Bertrand “Languedociens de l'année”

Gérard Bertrand et Philippe Catusse, deux "figures" du vin languedocien. / © F3LR
Gérard Bertrand et Philippe Catusse, deux "figures" du vin languedocien. / © F3LR

Deux Languedociens viennent d'être distingués par la très sérieuse Revue du vin de France. A Béziers, Philippe Catusse est nommé "meilleur caviste de l'année" pour son "Chameau ivre" et Gérard Bertrand est primé "meilleur négociant de l'année" pour ses domaines viticoles héraultais et audois.

Par Sylvie Bonnet

Le "négociant de l'année" est donc Gérard Bertrand. L'ancien rugbyman narbonnais, propriétaire de 11 domaines, très investi dans le bio, "contribue à donner dans le monde entier une image valorisante, haut de gamme, des vins du Languedoc", selon la Revue du vin de France. Issu de la même région, le "caviste de l'année" est Philippe Catusse qui tient "le Chameau Ivre", à Béziers.

Gérard Bertrand "négociant de l'année"


L'ex capitaine du Stade français Gérard Bertrand est propriétaire de 11 domaines viticoles avec 600 hectares de vignobles sur les plus beaux terroirs du Languedoc, dans l'Aude mais aussi dans l'Hérault.
Ses domaines sont des "Châteaux" chargés d’histoire dont les vins sont régulièrement reconnus dans les concours et les guides. La récolte est manuelle, les rendements sont faibles, et le vignoble a été travaillé pour laisser s’épanouir de vieilles vignes et favoriser la diversité des cépages. Ces vins de propriétaire sont du « cousu main » Gérard Bertrand qui est également partenaire de 40 propriétaires vignerons en caves particulières et de 10 caves coopératives.
Gérard Bertrand a su établir des partenariats avec des agriculteurs bio, agir pour la préservation des paysages et des terroirs viticoles et favoriser la biodiversité. Et c'est à ce titre qu'il vient d'être reconnu "négociant de l'année" par la Revue du vin de France.
Une distinction qui vient s'ajouter aux nombreux prix déjà remportés par le négociant audois au niveau international. Ainsi en 2012, Gérard Bertrand a été désigné Red Winemaker of the Year par l'International Wine Challenge.

Philippe Catusse "caviste de l'année"

"Le Chameau ivre" est une institution à Béziers / © Vincent Dancer
"Le Chameau ivre" est une institution à Béziers / © Vincent Dancer

Il est moins connu que Gérard Bertrand mais son établissement, "le chameau ivre" ne désemplit pas à Beziers. Bistrot et restaurant, il s'agit d'une des plus grandes caves du Sud de la France avec près de 3300 références dont une grande partie en Languedoc-Roussillon. Philippe Catusse fournit en grands vins des centaines de restaurants en France, y compris parisiens. Il organise également des soirées dégustation pour les passionnés d'oenologie comme pour les amateurs. 

Reportage à Béziers.


Béziers (34) : Philippe Catusse "meilleur caviste de l'année"
I. Bris et F. Detranchant


A lire aussi

Sur le même sujet

Perpignan : des images inédites de l'après libération, c'était il y a 75 ans, le 20 août 1944

Les + Lus