Zones agricoles défavorisées : les manifestations dans le Gers et l'Aveyron ont fini par payer

Les blocages et manifestations contre la réforme des zones agricoles défavorisées ont été efficaces pour les agriculteurs notamment dans l'Aveyron, le Lot et le Gers. De nombreuses communes qui devaient être évincées du dispositif d'aide européen ont été réintégrées.

Paysage du Gers
Paysage du Gers © MaxPPP
4 mois après les nombreuses manifestations des agriculteurs un peu partout en France et en Occitanie en particulier, le sujet des zones agricoles défavorisées ne suscite plus de colère.
Dans certains départements notamment dans le Gers, le Lot et l'Aveyron, de nombreuses communes qui devaient être sorties de ce dispositif d'aide européen ont finalement été réintégrées.

Pour certains agriculteurs, l'Indemnité Compensatoire de Handicaps Naturels (ICHN) représente la moitié des revenus, cela permet de maintenir l'élevage dans des zones difficiles à exploiter.

Voir le reportage dans le Lot et l'Aveyron d'Eric Marlot et Jean-Pierre Jauze.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
agriculture économie manifestation social
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter