• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Gay Games : VOIR ou REVOIR le gala de danse de clôture

© France 3/Xavier Collombier
© France 3/Xavier Collombier

Vendredi 10 août, le gymnase Japy dans le 11ème arrondissement de Paris accueillait le traditionnel gala de clôture des Gay Games 2018. Devant un public dense, les gagnants des épreuves ont enchaîné les tours de piste. Un spectacle à voir ou à revoir.

Par Jennifer Alberts


A la fin de chaque Gay Games, il y a deux événements à ne pas rater : le Pink Flamingo, le grand final aquatique des équipes de sport d'eau et le gala de danse.

Vendredi soir, nous avons choisi de vous faire vivre en direct le traditionnel gala de danse de clôture des Gay Games 2018. L'événement était organisé au gymnase Japy dans le 11ème arrondissement de Paris. Une salle pleine à craquer de public. C'est là qu'ont eu lieu toutes les épreuves de la compétition de danse de salon pendant la semaine.

C'est toujours un moment important des Gay Games. 

 


Pendant près de deux heures, les médaillés enchaînent les tours de piste. Entre les rumbas, quick step et autres cha cha cha, une association de danses historiques fait une démonstration de danses d'époque et le tout en costume.
 


Outre leurs démonstrations, les participants ont préparé une séquence plus personnelle à la gloire des valeurs de l'Europe, avec un petit clin d'oeil non dissimulé au Brexit !
 

Tous les vainqueurs de chaque catégorie participent à ces démonstrations : couple féminin, couple masculin, couple mixte, seniors et open (les non seniors). Mais le moment le plus émouvant est sans conteste la performance du couple mixte allemand vainqueur en catégorie handidanse.
 
 

 

Et le public, déjà plus qu'enthousiaste, explose sur le jive du couple masculin philippin, vainqueur de la catégorie Open danse latine. Une danse avec laquelle ils ont gagné leur médaille d'or.
 


En les voyant virevolter sur Rolling on the river de Tina Turner, tout le monde a vite compris pourquoi ils ont été par ailleurs champions du monde !
 
 

Sur le même sujet

Bande-annonce Police, illégitime violence

Les + Lus