Guide Michelin : le chef Guy Savoy perd sa troisième étoile

Le guide Michelin a rétrogradé de trois à deux étoiles la table de Guy Savoy, installée dans la capitale.

Coup de tonnerre dans le milieu de la gastronomie : le guide Michelin a retiré lundi sa troisième étoile au cuisinier Guy Savoy à la tête du restaurant qui porte son nom à la Monnaie de Paris. Il a été rétrogradé de trois à deux étoiles, a indiqué le guide Michelin. Cette annonce intervient une semaine avant la publication de son palmarès 2023. 

"Jusqu'à présent, je n'avais connu que de meilleurs moments dans ma carrière. Ce soir, je pense aux équipes et je vais leur parler dès demain. On a perdu le match cette année mais on va le regagner l'année prochaine", a déclaré Guy Savoy dans la foulée de l'annonce de sa rétrogradation.

Outre le Restaurant Guy Savoy, sur les quais de Seine à Paris celui de Christopher Coutanceau à La Rochelle perd aussi sa troisième étoile.

Guy Savoy était détenteur de trois étoiles au Michelin depuis 2002

Conscient de l'impact d'une telle annonce sur les plans émotionnel et économique, vingt ans après le suicide du chef Bernard Loiseau, M. Poullennec, le patron du Michelin a rencontré lundi Christopher Coutanceau et s'est entretenu au téléphone avec Guy Savoy.

"L'émotion était palpable. Je tiens à saluer l'élégance de l'accueil de cette nouvelle par les chefs et la dignité. Ils sont prêts à aller de l'avant, à repartir à la conquête de l'étoile", a salué M. Poullennec.

Trois restaurants perdent leur deuxième étoile : la table de l'Alpaga à Megève, Jean-Luc Tartarin au Havre et le Restaurant Michel Sarran à Toulouse. Du côté des premières étoiles, le bilan est plus lourd, avec 20 tables qui sont rétrogradées.

Le guide, qui fait chaque année la pluie et le beau temps dans le milieu de la gastronomie, n'avait pas annoncé de perte de la troisième étoile depuis 2020 (sauf pour des cas de fermeture).

Source : AFP