« Pas de RIC sans Frexit » : les militants souverainistes de l’UPR manifestent à Paris pour le 1er-Mai

Une militante souverainiste avec une pancarte « Y’a que le Frexit qui m’excite » pour le 1er-Mai à Paris. / © JACQUES DEMARTHON / AFP
Une militante souverainiste avec une pancarte « Y’a que le Frexit qui m’excite » pour le 1er-Mai à Paris. / © JACQUES DEMARTHON / AFP

Quelques milliers de manifestants ont défilé ce mercredi de Nation jusqu'à République, à l’appel de l’UPR. Un rassemblement souverainiste, pour demander la sortie de l’Union Européenne.

Par France 3 Paris IDF

Il n’y a pas que la traditionnelle manifestation intersyndicale pour le 1er-Mai dans la capitale. Entre 2 000 à 2 500 personnes – selon l’estimation de nos reporters sur place – se sont en effet rassemblés ce mercredi à Paris, à l’appel de l’Union Populaire Républicaine.
Le parti souverainiste, fondé par François Asselineau, avait en effet donné rendez-vous à 13 heures, au départ de la place de la Nation. Le cortège est ensuite parti vers 14 heures en direction de République, avec une dispersion prévue aux alentours de 17 heures.

« Euro = chômage », « Otan = guerre », « Il n’y a que le Frexit qui m’excite ! »…

Les manifestants ont défilé en faveur d’un « Frexit », un terme qui reprend le fameux « Brexit » britannique pour demander la sortie de l’Union Européenne, de l’Otan et de la zone euro.

Parmi les slogans affichés, on pouvait lire entre autres « Pouvoir au peuple », « Pas de RIC sans Frexit » (une référence au Référendum d’Initiative Populaire porté par les gilets jaunes), « Euro = chômage », « Otan = guerre », « Il n’y a que le Frexit qui m’excite ! », « Réveillez-vous, la France meurt » ou encore « Europe soumission / Frexit solution ».

C’est la seconde année consécutive que l’UPR organise un rassemblement souverainiste pour le 1er-Mai.
1er-Mai : les militants pro-« Frexit » de l’UPR manifestent à Paris
Intervenant : François Asselineau, Tête de liste UPR aux élections européennes. Un reportage de William Van Qui et Nicolas Metauer.

 

Sur le même sujet

Jacques Chirac et les agriculteurs

Les + Lus