Témoignage. "Un 2 pièces, c'est 1.400 euros", pour trouver un logement avant d'être à la rue, il écrit une chanson

Publié le Écrit par Catherine Lioult

En avril 2024, Patrice Fiducia qui habite Antibes dans les Alpes-Maritimes, n'aura plus d'appartement car son bail ne sera pas renouvelé. Il est à la recherche d'un logement et c'est en musique qu'il lance un appel au secours.

Son nom d'artiste ? Fiducciano. Un nom proche de son patronyme. Patrice Fiducia vit à Antibes avec son fils, il a un emploi comme accompagnant d'élèves en situation de handicap dans les écoles. Sa passion, c'est la musique avec derrière lui, 10 ans de piano au conservatoire. À ses heures perdues, il compose, fait des arrangements musicaux.

Sa dernière chanson ? C'est un appel. Patrice Fiducia doit quitter son appartement d'ici avril prochain car son bail ne sera pas renouvelé. Il cherche donc un logement. Pas facile en pleine crise de l'immobilier, d'autant que tout est cher, trop cher. 

Le chanteur a tourné le clip chez lui, dans sa chambre, avec vue sur le lit et la penderie !

Les paroles, les voici :

Je recherche un appartement, un 2 pièces en location, à l'année sur Antibes ou bien à Villeneuve-Loubet. Si vous avez ailleurs, proposez-moi s'il vous plaît, je ne gagne pas 3000 euros mais je serai votre héros ! Je suis un locataire extraordinaire qui paye bien son loyer comme un homme ordinaire, je suis un locataire extraordianaire qui galère à se loger comme un homme ordinaire !

Patrice Fiducia

La ritournelle dure 38 secondes au total, simple et efficace avec un rythme enlevé et des sous-titres en prime.

De l'humour pour une recherche préoccupante

Le temps passe vite et il ne trouve rien à un prix adapté à son salaire. Car les prix flambent.

"Le problème c'est qu'il n'y a personne qui m'écoute, personne ne propose, personne ne me fait confiance, c'est pour cela que j'ai fait ce clip" explique Patrice Fiducia.

"Un 2 pièces de 40 mètres carrés, c'est 1400 euros, il faut gagner 3 fois le montant du loyer, c'est vite vu, il y a une injustice, c'est un truc de fou ! On ne peut pas laisser des gens honnêtes, sérieux comme moi ne pas pouvoir se loger modestement, dignement !"

Les Alpes-Maritimes, un département sinistré pour le logement locatif

Patrick Santo, secrétaire de l'Union départementale CGT 06 n'est pas optimiste :

"L'inflation dans l'immobilier ne s'est pas conjuguée avec une hausse des salaires. De plus, il y a une pénurie de logement. Plus d'un appartement sur 4 dans le département est une résidence secondaire et plus de 8% sont des appartements inoccupés" explique-t-il.

Le logement social représente 12% du parc immobilier quand la loi en impose le double.

Taux d'intérêt, location sur des plateformes

Enfin, la hausse des taux d'intérêt pour les acheteurs potentiels rend la capacité d'emprunt moindre. Par conséquent, ceux qui avaient un projet d'achat restent en location. 

La situation reste tendue car à la location à l'année, les propriétaires préfèrent une location sur  les plateformes type Airbnb.

L' Observatoire de l'Immobilier des Alpes-Maritimes tire la sonnette d'alarme.

Patrice Fiduccia en a fait une chanson.

Voilà qui ne fait pas les affaires de Patrice Fiducia qui cherche encore un logement désespérément.

Qu’avez-vous pensé de ce témoignage ?
Cela pourrait vous intéresser :
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité