CARTE. Quelles sont les villes avec le plus d'arbres dans les Alpes-Maritimes ?

En ville, les arbres peuvent aider à abaisser la température jusqu'à 8°C. Mais toutes les communes du département ne sont pas également dotées en espaces arborés. Voici notre classement.

De nouveaux records de température ont été battus la semaine dernière dans les Alpes-Maritimes, placées en alerte canicule. Le mercure a valsé au-dessus des 30°C en journée tandis que la ville de Valbonne a connu, mardi dernier, son record absolu pour une température minimale, à 29,1°C.

Pour combattre ces chaleurs extrêmes en ville, les arbres ont quelque chose à apporter. L'Office national des forêts (ONF) rappelle sur son site que la température peut baisser de 1 à 2°C à proximité des espaces verts et que l'ombre d'un platane peut abaisser la température jusqu'à 8°C.

La loi Climat et résilience de 2021 fait même de l'arborisation des villes une stratégie de lutte contre le réchauffement climatique. "La végétalisation urbaine permet de limiter les îlots de chaleur", explique l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe).

Saint-Blaise, ville la plus arborée des Alpes-Maritimes

Si les arbres sont des atouts, toutes les communes des Alpes-Maritimes ne sont pas dotées à égalité en territoires arborés. C'est ce que dévoilent les relevés du service de cartographie Kermap, qui a mesuré l'espace arboré dans les communes du département grâce à des images satellite et publié ses données via sa plateforme Nos Villes Vertes.

C'est Saint-Blaise, commune de 1.300 habitants au nord de Nice, qui dispose de la plus large part de couverture arborée avec 68% de son territoire urbain recouvert d'arbres. Saint-Agnès et Andon arrivent sur la deuxième et la troisième place du podium. Ces villes sont respectivement recouvertes d'arbres à 64% et 63%.

La ville de plus de 10.000 habitants la mieux dotée en arbres dans le département est Roquebrune-Cap-Martin, dont 48% du territoire est arboré. Le plus "mauvais élève" de l'arborisation, selon Kermap, est le village de La Tour (14%).

La couverture arborée pour chaque ville est cependant à mettre en relation avec son nombre d'habitants pour obtenir une juste mesure du bien-être apporté au quotidien. En France, il y a, en moyenne, 51 m2 de surface d'espaces verts par habitant. L'Organisation mondiale de la santé recommande en effet entre 10 et 15 mètres carrés par citadin.

Opio est la commune maralpine de plus de 500 âmes qui réserve le plus d'espace arboré pour ses résidents. Dans cette commune de 2 300 habitants, il y a en moyenne 966 m² par riverain. La commune est suivie dans le classement par Saint-Jean-Cap-Ferrat (938 m² par habitant), Théoule-sur-Mer (834) et Cabris (823).

Seules Puget-Théniers (47 m²) et Roquebillière (44 m²) descendent sous la moyenne nationale.

Nice, métropole la plus arborée de France

Avec ses 53 m2 de surface arborée par habitant, Nice se place au-dessus de la moyenne nationale. C'est très rare pour une grande métropole. Il n'y a que 43 m² d'arbres par Marseillais, 20 m² par Lyonnais et 12 m² par Parisien.

Le quartier niçois de La Madeleine, très vert, et le site naturel du Vinaigrier situé sur la commune ne sont pas étrangers au bon score de Nice.

En proportion de couverture arborée sur le total du territoire, la capitale azuréenne se place même en tête des grandes villes de France les plus vertes, comme le note la plateforme Nos Villes Vertes. 33% de son territoire est couvert d'arbres, contre 32% pour Montpellier, 28% pour Marseille, 26% pour Nantes, 25% pour Paris et 23% pour Lyon.

L'actualité "Nature" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Nature" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité