À Breil-sur-Roya, des barrières gonflables installées pour lutter contre les inondations

Depuis la tempête Alex en 2020 et les crues que cela a engendrées sur la commune, Breil-sur-Roya dans les Alpes-Maritimes se protège. Un dispositif spécial a été expérimenté et installé sur les portes et fenêtres de certains bâtiments pour empêcher l'eau de rentrer.

Ce mercredi 27 mars, l'entrée de l'église n'était pas comme d'habitude à Breil-sur-Roya... Une porte un peu spéciale y a été installée. Il s'agit d'un batardeau, une barrière gonflable qui est censée empêcher l'eau de rentrer et de tout dévaster.

À Breil-sur-Roya, les mauvais souvenirs de la tempête Alex et de ses pluies torrentielles sont encore très présents dans les esprits de chacun. Cette catastrophe naturelle, survenue le 2 octobre 2020 avait meurtri les Alpes-Maritimes.

Pour rappel, selon le bilan officiel, 18 personnes ont perdu la vie lors de ces crues et 8 autres ont disparu. Et cela a causé de nombreux dégâts, les travaux du tunnel de Tende ont par exemple dû être en partie recommencés.

Du côté de la population, les avis sont partagés : "Peut-être qu'il y a un travail de prévention de ces catastrophes, avec plus de gestions des fleuves et des ruisseaux" déclare un habitant au micro de France 3 Côte d'Azur. Un autre ajoute : "il n'y a pas d'autres solutions aussi rapides, je pense. C'est efficace et rapide [ces dispositifs]".

27 batardeaux installés

Pour installer ces barrières qui assurent un calfeutrage étanche, il faut compter quelques minutes. 20-25 minutes ont été nécessaires pour gonfler le dispositif au niveau de la porte de l'église avec un gonfleur pneumatique.

Pour le maire LR, Sébastien Olharan ces batardeaux sont l'une des solutions pour ne pas revivre le passé. 27 batardeaux vont ainsi être prépositionnés sur toute la commune, sur des bâtiments publics et privés afin de limiter les dégâts et préserver l'intérieur de ces bâtiments. L'ensemble de ce dispositif sera uniquement mis en place en cas d'alerte inondation.

Il explique : " Je pense que ces protections individuelles sont un peu l'étape ultime de la résilience de notre territoire face aux risques. En ayant fait ça, on se dit qu'on a pris le maximum de précaution pour limiter les dégâts. Tout en sachant qu'on n'est jamais à l'abri de phénomènes auxquels on n'est pas préparés. On a essayé d'élever au maximum notre protection."

Seule Breil-sur-Roya a décidé de s'équiper dans les Alpes-Maritimes. D'autres communes exposées à ce type de risque dans la vallée de la Roya devraient suivre.

L'actualité "Météo" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Météo" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité